Le Tableau Blanc Interactif en cours de langue : quels usages pour quelles interactivités

Abstract : Cette étude porte sur les usages du TBI (Tableau Blanc Interactif) destinés à l’enseignement/apprentissages des langues en classe entière, sur le territoire Français. Elle vise à proposer une réflexion située concernant les différents types d’‘interactivité’ dont cet outil technologique est potentiellement vecteur au sein du milieu institutionnel qui nous concerne. En effet, si ce terme est plus que volontiers mis en avant par l’institution scolaire comme synonyme d’une solution clef en mains susceptible d’ouvrir à la fois aux professeurs et aux élèves les portes d’une pédagogie active et moderne ; il nous semble que l’apparente simplicité dont ce discours pare l’outil TBI ne reflète pas nécessairement la complexité des problématiques afférentes à l’apprentissage des langues médiatisé par les technologies (ALMT). Par le biais d’une définition critique du terme ‘intéractivité’ qui pourra en appeler à la théorie des affordances, l’approche instrumentale de Rabardel et l’ergonomie didactique, nous tenterons de proposer des outils critiques afin que le lecteur puisse se forger une opinion autonome et documentée concernant cet outil.
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01533798
Contributor : Laurent Perrot <>
Submitted on : Tuesday, June 6, 2017 - 6:49:51 PM
Last modification on : Wednesday, September 18, 2019 - 1:29:57 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01533798, version 1

Collections

Citation

Laurent Perrot. Le Tableau Blanc Interactif en cours de langue : quels usages pour quelles interactivités. Environnements numériques et interactions en langue étrangère : du formel à l’informel, du réel à la réalité virtuelle., ⟨Peter Lang⟩, 2016, 9783034320283. ⟨hal-01533798⟩

Share

Metrics

Record views

204