« Ouvrir l’école aux parents’ : Approches formatives… approches normatives ?

Abstract : La réflexion institutionnelle sur les relations entre école et « familles migrantes » reste centrée sur la question de l’« intégration », conçue dans une logique monolingue et assimilationniste, associée à la maitrise de la langue française, qui envisage l’action à destination des parents comme « accompagnement à la parentalité », dans une conception de l’altérité qui se retrouve pensée en termes de déficit à combler. Comment concevoir un accompagnement des familles plurilingues qui ne tomberait pas dans l’écueil de pédagogies compensatoires, pourtant déconstruites depuis des décennies, et donnerait plutôt à travailler avec la pluralité linguistique et culturelle de ces familles ? Mais aussi, comment articuler une vision de la recherche-action comme devant déboucher sur la production de sujets critiques et réflexifs avec l’injonction politico-institutionnelle de produire des parents et des enfants « intégrés » ?
Type de document :
Communication dans un congrès
Plurilinguisme, pratiques et représentations, Jun 2014, Université de Nantes, France. 2015, Contributions au développement de perspectives plurilingues en éducation et formation
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01516393
Contributeur : Aude Bretegnier <>
Soumis le : dimanche 30 avril 2017 - 20:11:00
Dernière modification le : jeudi 5 octobre 2017 - 16:56:01

Identifiants

  • HAL Id : hal-01516393, version 1

Collections

Citation

Aude Bretegnier, Marie Salaün. « Ouvrir l’école aux parents’ : Approches formatives… approches normatives ?. Plurilinguisme, pratiques et représentations, Jun 2014, Université de Nantes, France. 2015, Contributions au développement de perspectives plurilingues en éducation et formation. 〈hal-01516393〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

25