Modèles et l’analyse des réseaux : Approches mathématiques et informatiques (MARAMI)

Abstract : Les modèles classiques de génération de réseaux tentent de reproduire des propriétés structurelles globales (distribution des degrés, distance moyenne, coefficient de clustering, communautés, etc.) observées sur les réseaux du monde réel, par le biais de mécanismes de formation de liens synthétiques tels que la fermeture triadique ou l’attachement préférentiel. Dans ce travail, nous étudions l’évolution d’un très grand réseau de communications en téléphonie mobile et nous analysons le processus de formation des liens. Une première étude permet d’observer que plusieurs mécanismes sont à l’origine des propriétés globales observées sur ce réseau et qu’ils ne correspondent pas tous au schéma classique. Dans une seconde étude, nous caractérisons plus finement le processus de formation des liens en recherchant des corrélations entre la probabilité de créer un nouveau lien et certaines propriétés individuelles telles que le degré, le coefficient de clustering et l’âge des noeuds.
Document type :
Conference papers
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01514249
Contributor : Erick Stattner <>
Submitted on : Tuesday, April 25, 2017 - 9:55:55 PM
Last modification on : Wednesday, July 18, 2018 - 8:11:27 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01514249, version 1

Collections

Citation

Erick Stattner, Martine Collard. Modèles et l’analyse des réseaux : Approches mathématiques et informatiques (MARAMI). Conférence sur les modèles et l’analyse des réseaux : Approches mathématiques et informatiques (MARAMI), Oct 2013, Saint-Etienne, France. pp 40-52. ⟨hal-01514249⟩

Share

Metrics

Record views

55