L’estimation du rayonnement solaire au sol par la nouvelle méthode Heliosat-4

Résumé : Les projets MACC, MACC-II et MACC-III (Monitoring atmospheric composition and climate), financés par la Commission européenne, fournissent des données décrivant la composition de l’atmosphère en gaz et aérosols. Une nouvelle méthode, Heliosat-4, a été conçue et réalisée à Mines ParisTech afin de produire des estimations de l’irradiation solaire au sol, utilisée notamment par les producteurs d’électricité pour le dimensionnement et la surveillance des centrales solaires. Les estimations du rayonnement solaire global, direct et diffus, sont de qualité similaire ou meilleure que les autres méthodes existantes. Un autre résultat des projets MACC est le modèle de ciel clair McClear qui se révèle être d’une grande précision.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [9 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-mines-paristech.archives-ouvertes.fr/hal-01180387
Contributeur : Lucien Wald <>
Soumis le : dimanche 26 juillet 2015 - 15:44:02
Dernière modification le : lundi 24 juillet 2017 - 07:27:48
Document(s) archivé(s) le : mardi 27 octobre 2015 - 10:15:01

Fichier

2015_la_meteorologie_h4_blanc....
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-01180387, version 1

Collections

Citation

Philippe Blanc, Lucien Wald. L’estimation du rayonnement solaire au sol par la nouvelle méthode Heliosat-4. La Météorologie, Météo et Climat, 2015, 90, pp.53-61. 〈hal-01180387〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

616

Téléchargements du document

51