Du poisson-torpille... A la physiologie cardique

Résumé : Marey met à profit ses premiers séjours à Naples au début des années 1870 pour étudier les décharges des poissons électriques. Expérience impossible à réaliser à Paris. Les deux premières communications de Marey sur le sujet datent d’octobre 1871, Du temps qui s’écoule entre l’excitation du nerf électrique de la torpille et la décharge de son appareil (CRAS , 6 oct. 1871) et Détermination de la durée de la décharge électrique chez la torpille (CRAS, 16 oct. 1871). Suivra « De l’électricité chez les animaux », chapitre de l’ouvrage, La machine animale (1873). Par ailleurs, trois lettres de Marey à Dohrn archivées à la Station Zoologique de Naples nous informent que Marey continuait à s’intéresser aux torpilles en 1876.
Type de document :
Article dans une revue
Les cahiers de Marey, Association des amis de Marey et des musées de Beaune, 2013, pp.112-118
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01130834
Contributeur : Josette Ueberschlag <>
Soumis le : jeudi 12 mars 2015 - 14:09:09
Dernière modification le : mardi 1 décembre 2015 - 17:06:24

Identifiants

  • HAL Id : hal-01130834, version 1

Collections

Citation

Josette Ueberschlag. Du poisson-torpille... A la physiologie cardique. Les cahiers de Marey, Association des amis de Marey et des musées de Beaune, 2013, pp.112-118. 〈hal-01130834〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

115