Skip to Main content Skip to Navigation
Directions of work or proceedings

De l'intime dans le cinéma anglophone

Résumé : La notion d’intime, qui touche au secret des oeuvres et des êtres, n’est pas toujours associée au cinéma anglophone, en particulier aux productions hollywoodiennes caractérisées par une prédominance du récit peu propice aux scènes d’intimité. Cette tendance qui tient à la nature même du dispositif cinématographique et a fait son attrait dès les origines, ainsi que les contradictions entre exhibition et censure, révèlent cependant l’importance de cette question au sein de la production anglophone. Si les documentaires, les archives familiales ou les films underground paraissent relever naturellement d’un cinéma de l’intime, les oeuvres de fiction, classiques ou contemporaines, d’Hitchcock à Woody Allen en passant par Eastwood ou Aronofsky, recèlent aussi un potentiel intime, de la représentation de l’intimité des personnages à leurs relations ou des relations entre film et spectateur.
Document type :
Directions of work or proceedings
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01127760
Contributor : David Roche <>
Submitted on : Sunday, March 8, 2015 - 1:25:00 PM
Last modification on : Friday, June 8, 2018 - 2:50:13 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-01127760, version 1

Collections

Citation

Isabelle Schmitt-Pitiot, David Roche. De l'intime dans le cinéma anglophone. Isabelle Schmitt-Pitiot; David Roche. France. 154, pp.190, 2015, CinémAction, 9782847066043. ⟨hal-01127760⟩

Share

Metrics

Record views

333