Shifting positions: From the dancer's posture to the researcher's posture

Résumé : Ce chapitre examine les conditions de possibilités d'une anthropologie du proche où le chercheur interroge sa propre pratique dans son propre groupe et pays d'origine. A partir d'une immersion dans l'enseignement de la danse contemporaine de Toni D'Amelio (école Peter Goss), j'aborde ainsi la question de l'implication sur le terrain et celle, concomitante, de l'objectivation. Puis je décris les différentes étapes et méthodes(de l'observation participante à l'utilisation de l'entretien d'explicitation) qui m'ont permis d'opérer le passage d'une "posture de danseuse" à une "posture de chercheuse".
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
D. Davida. Fields in Motion: Ethnography in the Worlds of Dance, Wilfrid Laurier UniversityPress, pp.19-28, 2011
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00989530
Contributeur : Judith Margolinas <>
Soumis le : lundi 12 mai 2014 - 08:32:41
Dernière modification le : lundi 12 mai 2014 - 08:32:41

Identifiants

  • HAL Id : hal-00989530, version 1

Collections

Citation

Anne Cazemajou. Shifting positions: From the dancer's posture to the researcher's posture. D. Davida. Fields in Motion: Ethnography in the Worlds of Dance, Wilfrid Laurier UniversityPress, pp.19-28, 2011. 〈hal-00989530〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

147