Jarry synthétiste

Résumé : Quelle influence les théories synthétistes, auxquelles Jarry a été soumis à Pont-Aven lors de ses séjours en juin 1894, ont pu avoir sur l'esthétique du jeune lavallois qui se lia alors d'amitié avec Gauguin, Émile Bernard ou encore Seguin dans le but d'en faire des collaborateurs de L'Ymagier ? Par l'étude des options esthétiques du Jarry des Minutes de sable mémorial et de César-Antechrist, on peut essayer de montrer que sa " simplicité condensée ", ses " linéaments " et sa théorie de la synthèse doivent beaucoup à l'influence du groupe des " synthétistes-symbolistes ", influence qui conduit Jarry à penser la littérature de façon visuelle, en opposition avec le paradigme musical alors très prégnant. En effet, on retrouve dans les théories et la pratique du graveur débutant qu'était alors Jarry les échos de diverses théories artistiques liées à la notion de synthèse : le cloisonnisme d'Anquetin, le primitivisme de Gauguin, l'attirance vers les arts " naïfs " (qu'ils soient le produit d'aliénés ou d'enfant, ou la conséquence d'une technique encore archaïque comme la xylogravure) font de la simplicité du trait et de la maladresse du dessin les marques d'une relation essentielle avec les objets, déformés par un esprit capable de s'abstraire du superficiel pour n'en conserver que la forme primordiale.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00987307
Contributor : Julien Schuh <>
Submitted on : Monday, May 5, 2014 - 10:20:01 PM
Last modification on : Sunday, October 21, 2018 - 10:28:02 PM
Long-term archiving on : Tuesday, August 5, 2014 - 1:20:30 PM

File

Schuh_Jarry_et_les_arts_EA_115...
Explicit agreement for this submission

Identifiers

  • HAL Id : hal-00987307, version 1

Collections

Citation

Julien Schuh. Jarry synthétiste. Colloque international "Alfred Jarry et les arts", Mar 2007, Laval, France. pp.91-104. ⟨hal-00987307⟩

Share

Metrics

Record views

145

Files downloads

2031