Skip to Main content Skip to Navigation
New interface
Conference papers

Dynamique différentielle des interactions didactiques: intérêt de la notion de position de genre

Résumé : Les recherches menées dans des perspectives proches de la didactique ont mis en évidence des différences de traitement selon les sexes en EPS. Nous tentons de comprendre en situation, quels sont les processus à l'origine de ces constats. Nous considérons que les dimensions sexuées des dispositions influencent la façon dont chaque élève, fille ou garçon, interagit avec les situations didactiques proposées par leur professeur. Nous nous interrogeons sur la façon dont se co-construisent et évoluent les conduites différentielles des filles et des garçons d'orientation de genre différente lors des interactions didactiques (à propos du savoir en jeu) et de repérer la dynamique qui structure l'ensemble. Nous avons comparé 2 systèmes didactiques différents du point de vue des praxéologies disciplinaires et didactiques mobilisées par le professeur. Nous avons proposé à 2 enseignants de lycées différents les 2 même tâches « expérimentales » concernant la construction de l'attaque en volley-ball, dont le but était d'intégrer l'alternative d'attaque en fonction du rapport de force, c'est à dire selon une double composante (attaque placée ou en puissance). L'intérêt des dispositifs proposés aux élèves est d'offrir plusieurs modalités de réalisation de la tâche, rendant possible un engagement différencié des élèves selon leur rapport sexué au savoir. Nous avons effectué une triangulation entre les données d'entretiens (enseignants et élèves) et les données d'observation (enregistrement audio et vidéo) ainsi que des notes au vol. Nous avons observé la mise en place et l'évolution des 2 tâches par chacun des enseignants pendant 3 séances en relation avec les conduites de 16 élèves, filles et garçons, s'inscrivant dans le processus didactique conjoint selon des "positions de genre" contrastées. Ces modes d'inscription ont des répercussions contrastées qui permettent d'expliquer la variabilité des trajectoires d'apprentissage des élèves. L'analyse montre que le mode d'inscription dans le contrat didactique différentiel et la position de genre activée en contexte sont deux indicateurs prédictifs de la trajectoire d'apprentissage des filles et des garçons. C'est la combinaison des « attitudes scolaires » et des « positions de genre » des élèves, telles qu'actualisées en contexte interactif et inscrites dans une dynamique évolutive, qui est susceptible de rendre compte des phénomènes observés. Amade-Escot, C. (2005). Interactions didactiques et difficultés d'apprentissage des filles et des garçons en EPS. In L. Talbot (Ed.), Pratiques d'enseignement et difficultés d'apprentissage (pp.61-74). Ramonville Ste Agne : Erès. Leutenegger, F., (2005) L'observation en classe ordinaire de mathématiques. In M-H. Salin, P. Clanché & B. Sarrazy (Eds), Sur la théorie des situations didactiques (pp 297-306). La Pensée Sauvage Editions : Grenoble. Sensevy, G., & Mercier, A. (2007). Agir ensemble : Eléments de théorisation de l'action conjointe du professeur et des élèves. Rennes: PUR Verscheure, I., Amade-Escot, C. (2007). The social construction of gender in physical education as the result of the differentiated didactic contract. Physical Education and Sport Pedagogy, volume 12 (3), p.245-272
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

Cited literature [24 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00533806
Contributor : Véronique Riviere Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, February 8, 2011 - 9:24:18 AM
Last modification on : Thursday, January 20, 2022 - 3:42:16 AM
Long-term archiving on: : Monday, May 9, 2011 - 2:46:39 AM

File

VERSCHEURE.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00533806, version 1

Collections

Citation

Ingrid Verscheure. Dynamique différentielle des interactions didactiques: intérêt de la notion de position de genre. Colloque international "Spécificités et diversité des interactions didactiques : disciplines, finalités, contextes", Université de Lyon - ICAR - CNRS - INRP, 24-26 juin 2010, Jun 2010, LYON, INRP, France. ⟨hal-00533806⟩

Share

Metrics

Record views

393

Files downloads

1546