La vulgarisation des sciences : fausse "traduction" et vraie "interprétation

Résumé : Penser la vulgarisation des sciences comme une simple traduction d'un langage savant en un langage vulgaire conduit à endormir la Société sur l'acte de vulgariser, sur son inventivité et sur sa fonction sociétale. Cet article analyse d'abord comment cette conception, que l'on peut considérer comme une conception-écran, s'appuie sur des prémisses historiques et épistémologiques à revisiter pour, ensuite, interroger les conséquences de son (nécessaire) renversement copernicien.
Type de document :
Article dans une revue
Hermès, La Revue- Cognition, communication, politique, CNRS-Editions, 2010, 56, pp.99-106
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00474255
Contributeur : Daniel Raichvarg <>
Soumis le : lundi 19 avril 2010 - 13:32:00
Dernière modification le : mercredi 2 décembre 2015 - 01:02:07

Identifiants

  • HAL Id : hal-00474255, version 1

Collections

Citation

Daniel Raichvarg. La vulgarisation des sciences : fausse "traduction" et vraie "interprétation. Hermès, La Revue- Cognition, communication, politique, CNRS-Editions, 2010, 56, pp.99-106. 〈hal-00474255〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

271