La structure du Aha. De la fulgurance comme une percolation

Résumé : Le processus inventif est souvent décomposé en quatre périodes distinctes. La plupart des inventeurs ont évoqué l'évidence aveuglante avec laquelle l'idée novatrice surgit tout à coup au cours de la phase 3. Certains emploient le terme d'illumination. Les anglo-saxons l'appellent le Aha. Le concept de fulgurance est retenu ici. Néanmoins, si le phénomène est connu, on dispose de peu d'explications quant à ce qu'il s'y produit réellement. Ce papier se fonde sur l'hypothèse que la théorie de la percolation en fournit un modèle pertinent. Il en résulte une interprétation du processus inventif à partir de laquelle il est possible d'inférer la place que peut y tenir l'outil numérique ainsi que les moyens de favoriser l'émergence créative. Les résultats peuvent être étendus aux processus cognitifs en général et permettent d'expliquer notamment la dissonance cognitive.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Hermès. Créer, jouer, échanger, expériences de réseaux. H2PTM'05, Lavoisier, pp.59-76, 2005


https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00466430
Contributeur : Sylvie Leleu-Merviel <>
Soumis le : mardi 23 mars 2010 - 18:03:19
Dernière modification le : jeudi 3 décembre 2015 - 01:04:00
Document(s) archivé(s) le : lundi 28 juin 2010 - 16:29:41

Fichier

2005-H2PTM_05.pdf
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : hal-00466430, version 1

Collections

Citation

Sylvie Leleu-Merviel. La structure du Aha. De la fulgurance comme une percolation. Hermès. Créer, jouer, échanger, expériences de réseaux. H2PTM'05, Lavoisier, pp.59-76, 2005. <hal-00466430>

Exporter

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

233

Téléchargements du document

152