Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

L'auto-efficacité, la variable oubliée du pilotage de la qualité

Résumé : L'évaluation des impacts des formations est un processus essentiel des démarches d'assurance qualité interne des formations supérieures. L'École des hautes études en santé publique (EHESP), forte de 9 années d'évaluation post formation et d'évaluation systématique des modules, en a fait un instrument du pilotage de la qualité. Les évaluations des dirigeants et des cadres de la santé publique établissent une nette différence de perception de la prise de poste, de leurs compétences ou de l'adéquation entre la formation et le métier (Chauvigné, 2006). Comment expliquer ces variations ? Les études statistiques éclairent mais n'expliquent pas les phénomènes d'agentivité et de prise de rôles professionnels. Une recherche (Nagels, 2007) a montré la corrélation entre l'appartenance à un métier et le score d'auto-efficacité des élèves de l'EHESP. Or, l'auto-efficacité au travail est une variable très prédictive de la prise de rôles professionnels innovants et de l'acquisition de compétences (Bandura, 2003). La prise de rôles serait-elle dépendante de l'auto-efficacité, mesurée en formation ? La réinterprétation des résultats selon les niveaux d'auto-efficacité indique que les difficultés post formation sont bien corrélées à l'auto-efficacité, variable médiatrice entre la formation des compétences et la prise de poste. Piloter la qualité vise à introduire des actions correctrices pour répondre aux besoins des bénéficiaires. Si l'ingénierie des compétences s'accompagne d'actions spécifiques destinées à construire l'auto-efficacité en formation, alors une approche nouvelle de la qualité articule mieux les caractéristiques d'ouverture des dispositifs de formation avec les dispositions à apprendre manifestées par les élèves.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [5 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00287581
Contributor : Marc Nagels <>
Submitted on : Thursday, June 12, 2008 - 11:19:07 AM
Last modification on : Tuesday, November 19, 2019 - 10:02:38 AM
Document(s) archivé(s) le : Friday, May 28, 2010 - 7:56:04 PM

File

MN_AIPU_2008-05-0282.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : hal-00287581, version 1

Citation

Marc Nagels. L'auto-efficacité, la variable oubliée du pilotage de la qualité. Congrès AIPU 2008. Le défi de la qualité dans l'enseignement supérieur : vers un changement de paradigme.., May 2008, Montpellier, France. pp.364-374. ⟨hal-00287581⟩

Share

Metrics

Record views

379

Files downloads

325