Composition parallèle pour MSPML

Résumé : Cet article présente l'ajout, à un langage fonctionnel parallèle appelé Minimally Synchronous Parallel ML (MSPML), d'une primitive pour la composition parallèle, appelée juxtaposition. MSPML est un langage fonctionnel parallèle basé sur un petit nombre de primitives sur une structure de données parallèle. Les programmes sont écrits comme des programmes ML usuels en utilisant ce petit ensemble de fonctions. MSPML est déterministe et sans déblocages. Le temps d'exécution des programmes peut être estimé. Il a une sémantique asynchrone, c'est-à-dire sans barrière de synchronisation globale. Cette propriété s'avère intéressante pour des programmes non équilibrés à chaque étape. Toutefois il ne permettait pas d'écrire des algorithmes diviser-pour-règner parallèles qui sont courants dans la littérature. La juxtaposition remédie à cette limitation.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00022267
Contributor : Frédéric Loulergue <>
Submitted on : Wednesday, April 5, 2006 - 4:43:58 PM
Last modification on : Thursday, February 7, 2019 - 4:19:20 PM
Long-term archiving on: Saturday, April 3, 2010 - 9:43:06 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-00022267, version 1

Collections

Citation

Radia Benheddi, Frédéric Loulergue. Composition parallèle pour MSPML. Journées Francophones des Langages Applicatifs (JFLA 2006), 2006, France. pp.16. ⟨hal-00022267⟩

Share

Metrics

Record views

153

Files downloads

142