Le laboratoire Jean Kuntzmann est un laboratoire de Mathématiques Appliquées et d'Informatique. Il doit son nom à Jean Kuntzmann (1912-1992) pionnier de l'informatique et des mathématiques appliquées à Grenoble et pionnier du décloisonnement des sciences numériques vers l'industrie et les autres disciplines.
Il regroupe des équipes de cultures assez différentes (dont 7 de l'INRIA) : mathématiciens, numériciens, spécialistes de l'informatique graphique, du traitement d'images et de vision par ordinateur.
Cette diversité favorise des interactions très riches autour de la modélisation numérique et du calcul, où les enjeux sont la complexité des systèmes (multi-échelles, multi-physiques), les données massives, le calcul temps réel.

Le LJK joue aussi un rôle d'interface vers d'autres disciplines : les modèles et algorithmes qui y sont développés trouvent des applications dans les domaines de l'environnement, des nanosciences, de la biologie, des mathématiques financières, de la synthèse d'images et des sciences sociales.

Le laboratoire est structuré en 3 départements :
  • Géométrie-Image regroupe des équipes de modélisation géométrique, de traitement, d'analyse et de synthèse d'images et de vidéos et vision par ordinateur.
  • Modèles et Algorithmes Déterministes centre ses activités sur la modélisation (par systèmes dynamiques, par équations aux dérivées partielles) et sur des outils pour le calcul numérique et symbolique.
  • Probabilités/Statistique regroupe quant à lui des probabilistes, statisticiens et spécialistes de l'analyse des données et du traitement du signal.

Site web du LJK