Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation

Page d'accueil

Bienvenue dans la collection HAL de l'IRCAV (Institut de Recherche sur le Cinéma et l'Audiovisuel), équipe d'accueil (EA 185) de l'Université Sorbonne Nouvelle !

 

Crédit photo : Tassos Vrettos.

Créé en 1988, l'Institut de recherche sur le cinéma et l'audiovisuel (IRCAV) compte 11 professeurs des universités, 7 professeurs émérites, 1 professeur honoraire, 17 maîtres de conférences, 2 maîtres de conférences honoraires et 2 maîtres de conférences associés. S'y ajoutent au 1er mars 2022 : 2 ATER, plus de 50 doctorants, dont 12 doctorants contractuels, une quarantaine de docteurs et une cinquantaine de chercheurs associés, indépendants ou titulaires dans d'autres établissements. Les recherches développées au sein de l'IRCAV couvrent l'ensemble du domaine cinématographique et audiovisuel : du cinéma des premiers temps aux productions numériques, du cinéma de fiction au documentaire, du film de famille au cinéma expérimental, de la télévision à la vidéo, de la photographie au téléphone mobile, de la publicité aux créations destinées aux musées et galeries d'art. Elles relèvent de plusieurs disciplines, notamment l'esthétique, l'histoire, l'économie, la sociologie, le droit, l'anthropologie, les études culturelles, la sémiologie et la communication.

L'IRCAV se situe au coeur du Quartier Latin, dans la Maison de la Recherche de l'Université Sorbonne Nouvelle :

Bureau A113

4, rue des Irlandais

75005 Paris

La présente collection rassemble une part significative des publications des membres de l'IRCAV : monographies, articles, actes de colloque, communications lors de congrès, vidéos, etc. Bonne lecture !

 

 

 

Les derniers dépôts des chercheurs de l'IRCAV

Chargement de la page

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Actualités de l'IRCAV

Trente Années avec Alain Resnais : entretiens

(07/06/2022)  
Pendant trente ans, Alain Resnais a dialogué avec François Thomas à la sortie de chacun de ses films. Ce livre réunit leurs entretiens. De L’Amour à mort (1984) à Aimer, boire et chanter (2014) en passant par Mélo, On connaît la chanson ou Les Herbes folles, le cinéaste retrace la genèse de ses longs métrages. […]

L’èthos de rupture. De Diogène à Trump

(07/06/2022)  

Les Enfants du Paradis de Marcel Carné

(30/05/2022)  

Les écrans turcophones

(30/05/2022)  

À la recherche de l’histoire du cinéma en France (1908-1919). Lieux, sources, objets

(27/05/2022)