Méthode d'estimation de performance logicielle : application au développement rapide de code optimise pour une classe de processeurs dsp

Résumé : Les compilateurs C pour processeurs DSP actuellement disponibles sont généralement incapables de générer un code assembleur respectant les contraintes temps réel fortes des systèmes embarqués. Les coûts de développement élevés associés au codage manuel d'applications sur DSP et la pression sans cesse plus forte du « time-to-market » rendent cette situation de plus en plus inacceptable pour les entreprises et militent en faveur d'une approche de haut niveau basée sur l'utilisation de compilateurs. Or, si les compilateurs pour DSP sont globalement inefficaces, il est toutefois possible d'améliorer de manière significative les performances du code assembleur généré en modifiant le code C d'origine pour le compilateur cible (i.e. l'architecture cible) sur les parties de code critiques de l'application. Ces problèmes ont motivé l'élaboration de nouveaux outils permettant d'accélérer ce processus. Nous proposons pour cela d'utiliser des méthodes d'estimations logicielles qui fournissent, à partir d'une description en C de l'application, d'une part les performances du code assembleur généré sans utiliser de simulateur de niveau instruction et d'autre part les performances d'un code assembleur optimisé. Ce dernier code correspond à une estimation d'un code écrit par un programmeur expérimenté. Par comparaison des deux performances il est aisé de localiser rapidement les parties à optimiser dans le code C de l'application. Par cette approche on limite ainsi aux parties réellement critiques, identifiées par la méthode, la nécessité de développer du code assembleur (si nécessaire). Le modèle d'estimation utilisé est multicible et se base sur une représentation intermédiaire orientée schéma de calcul DSP. De nombreuses expérimentations sur des applications industrielles illustrent l'intérêt de l'approche.
Type de document :
Thèse
Architectures Matérielles [cs.AR]. Universite Nice Sophia Antipolis, 1999. Français
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/tel-01921788
Contributeur : Sophie Gaffé-Clément <>
Soumis le : mercredi 14 novembre 2018 - 09:52:12
Dernière modification le : mardi 27 novembre 2018 - 01:21:36

Fichier

Pegatoquet_PhD_1999.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01921788, version 1

Collections

Citation

Alain Pegatoquet. Méthode d'estimation de performance logicielle : application au développement rapide de code optimise pour une classe de processeurs dsp. Architectures Matérielles [cs.AR]. Universite Nice Sophia Antipolis, 1999. Français. 〈tel-01921788〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

17

Téléchargements de fichiers

4