Uncertainly analysis : towards more accurate predictions for the synthesis of superheavy nuclei

Résumé : Les théories de réaction nucléaire décrivant la synthèse des noyaux superlourds ne sont pas fermement établies. Bien qu'un consensus existe sur les caractéristiques qualitatives de la fusion-évaporation, les prédictions quantitatives des modèles disponibles sont encore insatisfaisantes. La section efficace de production est le produit de la section efficace de capture, de la probabilité de formation et de la probabilité de survie. Des études antérieures ont établi que la partie dominante des divergences restantes provenait de notre incapacité à contraindre correctement la probabilité de formation. L'objectif principal de cette thèse est de contraindre théoriquement cette quantité. Celui-ci a été atteint en examinant les incertitudes associées à la section efficace de capture ainsi qu'à la probabilité de survie par le biais de l'analyse de régression. La barrière de fission étant le facteur le plus influent dans les calculs de probabilité de survie, on supposera qu'elle est la seule source de ses incertitudes. Et puisque la différence entre les masses du fondamental et du point-selle définit la barrière de fission, nous avons commencé par étudier les incertitudes d'un modèle de type goutte liquide afin d'obtenir les incertitudes sur les masses. Sur la base de cette analyse, nous avons affiné une méthode permettant de contraindre les énergies de correction de couches. Afin de déterminer les incertitudes sur les barrières de fission, un modèle microscopique-macroscopique simplifié a été utilisé. Les incertitudes sur la phase de capture ont été obtenues à l'aide d'un modèle basé sur une paramétrisation de la distribution de barrières. Les contraintes portant sur la probabilité de formation ont été ensuite déduites à partir de la propagation des incertitudes sur la section efficace de capture et sur la barrière de fission. Par ailleurs, les effets de l'inertie sur la probabilité de formation ont été étudiés en utilisant la théorie des perturbations et un nouveau mécanisme réduisant l'entrave à la fusion a été décrit comme un décalage de la condition initiale dans l'approximation de Smoluchowski. Enfin, sur la base de cette approche, une explication de la dépendance en énergie du point d'injection phénoménologique a été obtenue.
Type de document :
Thèse
Nuclear Theory [nucl-th]. Normandie Université, 2018. English. 〈NNT : 2018NORMC218〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [1 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01885168
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : lundi 1 octobre 2018 - 16:19:06
Dernière modification le : dimanche 28 octobre 2018 - 14:01:54
Document(s) archivé(s) le : mercredi 2 janvier 2019 - 15:19:23

Fichier

28032-cauchois-bartholome-merg...
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01885168, version 1

Collections

Citation

Bartholomé Cauchois. Uncertainly analysis : towards more accurate predictions for the synthesis of superheavy nuclei. Nuclear Theory [nucl-th]. Normandie Université, 2018. English. 〈NNT : 2018NORMC218〉. 〈tel-01885168〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

192

Téléchargements de fichiers

77