Modélisation du comportement des sols fins quasi-saturés comportant de l’air occlus

Résumé : Lors du dimensionnement des ouvrages en terre : remblais, digues, on observe que la plupart des matériaux sont compactés à l’optimum Proctor ou coté humide. En général, ce compactage implique que le sol se trouve dans un état où le degré de saturation est très élevé. Cruz et al (1985) ont montré qu'à un degré de saturation élevé (supérieur à 85%, voire 90% dans le cas de certains sols), la phase liquide est continue alors que l’air présent sous forme de bulles est occlus ; ce qui rend le comportement du sol complexe. L’élaboration d’un modèle de comportement pour ce type de sols nécessite une compréhension approfondie des phénomènes physico-mécaniques intervenant au sein de l’air occlus, de l'eau liquide contenant de l'air dissous et du squelette solide. Dans ce sens, un nouveau modèle hydromécanique a été développé. Ce modèle prend en compte le comportement physico-mécanique et la cinématique propre de chacun des constituants du milieu polyphasé (eau liquide, air dissous, air sous forme gazeuse et matrice solide). En particulier, dans ce modèle, nous tenons compte de la tension de surface, de la migration des phases gazeuse et liquide qui ont des impacts importants sur le comportement mécanique des sols. Le développement du modèle conduit à un système d’équations aux dérivées partielles fortement non linéaire qui peut être résolu numériquement en utilisant la méthode des éléments finis. Ce nouveau modèle a été implémenté dans un code de calcul écrit en C++ « Hydromech », développé à l'origine par Pereira (2005), qui permet de simuler les essais oedométriques suivant différents trajets de chargement hydromécanique. En particulier, ce code de calcul permet de simuler de façon cohérente la transition entre différents régimes de saturation, aussi bien dans l'espace (translation progressive d'une frontière entre deux régimes voisins) que dans le temps (passage d'un régime à l'autre en un point donné) ; ce qui constitue un problème de modélisation difficile. Les études numériques réalisées montrent que ce modèle donne des résultats cohérents et mettent en évidence sa capacité à simuler avec précision le comportement hydromécanique des sols quasi-saturés comportant de l'air occlus.
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01815035
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mercredi 13 juin 2018 - 17:37:07
Dernière modification le : jeudi 14 juin 2018 - 01:17:59

Fichier

Lai_thesis_2016.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01815035, version 1

Collections

Citation

Ba Tien Lai. Modélisation du comportement des sols fins quasi-saturés comportant de l’air occlus. Mécanique des fluides [physics.class-ph]. Université de Lyon, 2016. Français. 〈NNT : 2016LYSET001〉. 〈tel-01815035〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

113

Téléchargements de fichiers

33