Skip to Main content Skip to Navigation
Habilitation à diriger des recherches

APPROCHE MULTI-ÉCHELLE ET TRANS-DISCIPLINAIRE DE L'ACOUSTIQUE ENVIRONNEMENTALE

Résumé : Face aux enjeux socio-économiques liés aux effets – maintenant avérés – du bruit sur la santé (en particulier en zones urbaines et péri-urbaines où les sources sonores anthropiques sont parfois nombreuses : transports terrestres et aériens, industries et autres activités humaines), les activités scientifiques doivent permettre d'éclairer le débat public et d'accompagner – voire d'anticiper – les actions législatives et normatives afférentes. Au-delà de la simple notion de nuisance, c’est plus globalement notre environnement sonore qu’il s’agit d’appréhender, ainsi que son impact sur l’ensemble du monde vivant. Mes travaux de recherche au Laboratoire d'Acoustique Environnementale (LAE) de l'Ifsttar visent ainsi à développer une connaissance approfondie et une description rigoureuse de l'ensemble des phénomènes acoustiques impliqués en contexte urbain ou péri-urbain. Cet objectif général nécessite de constituer des bases de données expérimentales et numériques de référence, afin d'identifier les processus physiques mis en jeu in situ lors de la propagation du son (e.g. réfraction par les champs micrométéorologiques, diffusion par la rugosité de surface et par la turbulence atmosphérique, absorption par les frontières du domaine et par le milieu de propagation, etc.), afin de conduire des analyses statistiques (variabilité et représentativité spatio-temporelle des observables influentes, incertitudes épistémiques et aléatoires des indicateurs) et afin de valider les modèles de prévision (de laboratoire ou d'ingénierie) développés au LAE. En se situant à l'interface entre la recherche académique et l’ingénierie opérationnelle, mes activités de recherche appliquée s'appuient donc sur une approche à la fois numérique (modélisation), statistique (analyse) et expérimentale (méthodologie et métrologie). Elles s'inscrivent dans le cadre de projets européens ou nationaux, en partenariat avec plusieurs laboratoires académiques et industriels (publics ou privés). Elles font appel à différentes thématiques de recherche, à la fois SPI (acoustique, micrométéorologie, géostatistique, géomatique, etc.) et SHS (psychologie de l'environnement, sociologie, urbanisme, architecture, etc.), en partie réunies au sein de réseaux scientifiques et techniques (SFA, GDR, RST, IRSTV). Ces activités sont illustrées dans ce document par quelques exemples issus de mes travaux passés et en cours, en mêlant les différentes échelles spatiales (de la rue au territoire) et temporelles (de la seconde à la saison), et en montrant les apports d'autres champs disciplinaires (SPI et SHS) à ma thématique de recherche. Fort de ces éléments de synthèse, il s'agit ensuite de dessiner les contours d'un projet scientifique plus largement transdisciplinaire autour de l'objet "ville" pour les prochaines années, puis de discuter de nouvelles pistes de réflexion, notamment liées aux sources d'énergies nouvelles renouvelables (ENR) dont celles marines (EMR), potentiellement génératrices de futures activités de recherche en acoustique environnementale. Ce document d'HDR présente ainsi 2 parties : une première partie rappelle mes activités, responsabilités et productions scientifiques; une seconde partie – le mémoire – présente l'essentiel de mes travaux passés (et en cours) en acoustique environnementale. Cette seconde partie se voulant aussi "autoporteuse" que possible, elle intègre des éléments théoriques de base sur les principaux phénomènes physiques associés aux différentes échelles spatiales considérées, de celle de la ville et du territoire (Chapitre A) à celle de la rue et du quartier (Chapitre B). Ces propos convoquent ainsi différentes thématiques (acoustique, micrométéorologie, géostatistique, etc.); ils sont illustrés par quelques exemples issus de mes publications, en croisant les approches numériques, expérimentales et statistiques. Ces propos sont finalement synthétisés dans le Chapitre C, qui propose ensuite de dessiner les contours d'un projet scientifique plus largement transdisciplinaire pour les prochaines années, en s'appuyant sur un exemple concret et exemplaire (en cours) de projet de recherche en acoustique environnementale.
Document type :
Habilitation à diriger des recherches
Complete list of metadatas

https://hal.archives-ouvertes.fr/tel-01571231
Contributor : Benoit Gauvreau <>
Submitted on : Tuesday, August 1, 2017 - 6:02:22 PM
Last modification on : Friday, July 17, 2020 - 5:08:46 PM

Identifiers

  • HAL Id : tel-01571231, version 1

Collections

Citation

Benoit Gauvreau. APPROCHE MULTI-ÉCHELLE ET TRANS-DISCIPLINAIRE DE L'ACOUSTIQUE ENVIRONNEMENTALE. Acoustique [physics.class-ph]. Université du Maine, Le Mans., 2015. ⟨tel-01571231⟩

Share

Metrics

Record views

432

Files downloads

371