Définition d’une expression temporelle de la performance des entreprises manufacturières

Résumé : Il y a de cela un demi-siècle, l’expression de la performance industrielle était taylorienne, monocritère, rattachée aux résultats financiers de l’entreprise. Aujourd’hui, la performance a adopté une dimension multicritère, multi niveau, liée au degré d’atteinte d’un objectif généralement global. Les performances du système sont établies à des fins de pilotage, calculées sur la base de comparaisons entre les objectifs fixés et les mesures correspondantes. Toutefois, cette performance est restée exprimée, de manière statique, généralement à l’instant final de l’horizon temporel associé à l’atteinte de l’objectif. Nous proposons, dans le cadre de cette thèse, une définition de la performance temporelle, déployée selon trois performances, instantanée, tendancielle et prédictive. L’hypothèse émise dans nos travaux consiste à considérer un objectif défini par une trajectoire d’objectifs dits intermédiaires, sur un horizon temporel donné. La performance instantanée est définie comme le degré d’atteinte de l’objectif à un jalon donné de l’horizon temporel. Elle repose ainsi sur une fonction de comparaison de la valeur de l’objectif et celle de la mesure de son atteinte. La performance tendancielle est le résultat de la comparaison de la tendance de l’objectif avec la tendance de la mesure. Cette performance renseigne de la manière dont l’objectif est atteint. La performance prédictive est définie à un jalon donné de l’horizon temporel, pour un jalon futur. Elle est le résultat de la comparaison de la valeur de l’objectif intermédiaire associé au jalon futur, avec une estimation de valeur de la mesure à ce même jalon futur. Une méthode d’exploitation de ces performances est proposée, fondée sur un principe d’agrégation, « deux à deux », des trois performances temporelles ; ce qui nous permet de fournir une information synthétique unique, relative à la performance de la trajectoire de l’objectif en quelque sorte. A l’issue de cette étape de définition, nous proposons une formalisation qualitative de ces performances, fondée sur l’utilisation de la théorie des sous-ensembles flous. Jeux de règles et descriptions linguistiques sont utilisés dans ce sens. Nous illustrons enfin ces propositions par des exemples extraits d’un projet d’amélioration du TRS de la Société Fournier.
Type de document :
Thèse
Informatique [cs]. Université Grenoble - Alpes; Laboratoire d'Informatique, Systèmes, Traitement de l'Information et de la Connaissance (LISTIC) - Polytech Annecy-Chambéry, 2017. Français
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [49 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/tel-01496298
Contributeur : Hakam Hamadmad <>
Soumis le : lundi 27 mars 2017 - 13:41:23
Dernière modification le : mercredi 10 janvier 2018 - 09:46:44
Document(s) archivé(s) le : mercredi 28 juin 2017 - 14:11:57

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : tel-01496298, version 1

Collections

Relations

Citation

Hakam Hamadmad. Définition d’une expression temporelle de la performance des entreprises manufacturières. Informatique [cs]. Université Grenoble - Alpes; Laboratoire d'Informatique, Systèmes, Traitement de l'Information et de la Connaissance (LISTIC) - Polytech Annecy-Chambéry, 2017. Français. 〈tel-01496298〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

202

Téléchargements de fichiers

439