Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

The political interactions between firms and governments : The new political economy of trade, international negotiations and capital flows

Résumé : Cette thèse se propose de contribuer aux questions touchant a l'influence politique. En particulier, elle aborde deux angles distincts. D'un côté, l'influence des firmes, qu'elles soient étrangères ou domestiques, sur les gouvernements. De l'autre côté, l'influence des gouvernements sur les décisions prises par les organisations internationales. Ainsi le premier chapitre présente un modèle theéorique original dont le but est d'étudier la relation d'influence domestique entre les lobbies d'une part et le gouvernement d'autre part lorsque la politique dont ce dernier a la charge est une norme technique. Il y est montré que la concurrence interne au secteur est un fort déterminant de la capacité a influencer d'un lobby. Le deuxième chapitre consiste en une étude empirique de l'influence des firmes étrangères dans les pays en développement. Une distinction originale est apportée au travers de la différenciation des multinationales selon qu'elles soient étrangères, domestiques, ou les deux, c'est a dire hybrides. Les principaux résultats sont que les fi rmes ont plus d'influence grâce a leur multinationalité et que les firmes étrangères parviennent a conserver durablement les avantages negociés a leur entrée. Le troisième chapitre développe un modèle théorique qui a vocation a modi fier la relation théorique qui existe entre les firmes et le gouvernement dans un même pays. Il est montré que lorsque les firmes estiment que leur o re est stratégique, c'est-a-dire qu'elle influence le niveau de contribution qu'elles vont eff ectivement payer, alors certaines firmes parviennent a valoriser leur poids dans l'économie pour reduire leur off re. A l'inverse, si l'off re n'est pas stratégique, alors nous retrouvons le résultat de Grossman & Helpman (1994) sans que le modèle soit de forme "agence commune". Enfi n, le quatrième chapitre propose une étude empirique basée sur un indice original d'importance géopolitique. Cet indice est obtenu en combinant une analyse en facteurs principaux sur un grand nombre de variables géopolitiques et un calcul du potentiel géopolitique a n d'inclure l'importance des pays voisins. Cet indice permet ensuite de mesurer le rôle de l'importance géopolitique dans la politique de prêt du Fonds Monétaire International. Il ressort de cette étude que la géopolitique a un rôle signi catif dans l'obtention de prêt. Néanmoins, elle joue positivement lorsqu'il s'agit de prêts dont les montants sont importants et joue négativement ou pas lorsque les prêts sont petits. Enfi n, cette dimension géopolitique entraîne un biais de sélection dans l'attribution des prêts.
Document type :
Theses
Complete list of metadata

Cited literature [180 references]  Display  Hide  Download

https://hal.archives-ouvertes.fr/tel-01330203
Contributor : Julien Vauday <>
Submitted on : Friday, June 10, 2016 - 4:43:19 PM
Last modification on : Saturday, February 15, 2020 - 1:59:57 AM

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : tel-01330203, version 1

Citation

Julien Vauday. The political interactions between firms and governments : The new political economy of trade, international negotiations and capital flows. Economics and Finance. Univ. Paris 1, 2007. English. ⟨NNT : 2007UP010070⟩. ⟨tel-01330203⟩

Share

Metrics

Record views

389

Files downloads

257