Communication Inter-sexuelle chez un modèle d'oiseau chanteur : le canari : Du chant à la syllabe

Résumé : Dans son ouvrage publié en 1859, l'Origine des espèces, Darwin suggère déjà qu'un mode de sélection sexuelle, qu'il appelle INTER-Sexuelle, est privilégié lors de communications acoustiques chez les oiseaux chanteurs. Il a fallu attendre la fin des années 1980 pour que des travaux se multiplient chez différentes espèces, que ce mode de sélection soit confirmé et que les femelles d'oiseaux chanteurs redeviennent des interlocutrices appréciables. Cependant, les ressorts de leur « sens esthétique » (suggéré par Darwin lui-même) gardaient encore leurs mystères. Différents auteurs (A. King, M. West, W. Searcy et P. Marler) utilisèrent une méthode interprétable et généralisable, le « Display Assay », basé sur l'observation d'un comportement de cour des femelles, une 'invite à l'accouplement', le Copulation Solicitation Display ou CSD, lors de la diffusion de certains chants de mâles de leur espèce. Ce champ d'investigations restait ouvert , à condition de sélectionner l'espèce permettant de recueillir un corpus de données important et fiable dans des délais suffisamment brefs. A Nanterre, nous avons choisi, dès 1990, le canari domestique et, depuis, le choix de cette souche s'est avéré très judicieux, à bien des égards (cf Poursuite des travaux et résultats récemment publiés ci-dessous). Au vu des résultats obtenus et publiés durant la seconde période expérimentale présentée dans ce document (1993 à 1997) les tendances suivantes se sont dégagées : - A l'intérieur des chants de mâles canaris adultes, certaines phrases (les phrases que nous avons appelées A ou phrases « sexy ») véhiculent une information sexuelle tandis que d'autres n'ont pas cette fonction. - Trois paramètres acoustiques des phrases sont impliqués au premier chef : 1) Le tempo des éléments acoustiques ; 2) Leur modulation de fréquence ; 3) La combinaison de deux notes brèves pour former une syllabe complexe. - Une expérience précoce est utile, mais pas indispensable pour que l'organisation rigide de type mâle adulte émerge et véhicule un message sexuel. L' auteur présente des interprétations PROXIMALES et ULTIMES. C'est essentiellement à partir des interprétations Proximales (en particulier contraintes motrices périphériques chez le mâle chanteur) que ses recherches à venir (de 1998 à 2014) ont été menées grâce à diverses collaborations internationales (cf ci-dessous). Poursuite des travaux et résultats récemment publiés : D'après l'ISI web of knowledge, deux articles présentés dans le dossier de publications de cette HDR ont particulièrement retenu l'attention des spécialistes : Vallet & Kreutzer 1995 (Animal Behaviour) ; Vallet et al 1998 (Animal Behaviour). Avec Roderick Suthers (Université de Bloomington, Indiana) nous avons pu récemment (Suthers, Vallet & Kreutzer 2012, Journal of experimental Biology ) démontrer l'influence de modes particuliers de respiration et de coordinations bilatérales subtiles mobilisant l'organe vocal des mâles canaris de souche domestique en relation avec la musculature abdominale à des tempos très rapides lors de la production des phrases 'sexy', ces phrases qui génèrent beaucoup de réponses sexuelles chez les femelles. Nos données et les informations récentes (2004 à 2009) sur les paramètres acoustiques décisifs pour l'obtention de réponses non ambigües chez les femelles, recueillies par des chercheurs du LECC (L. Nagle, M. Pasteau et M. Kreutzer) permettent désormais de comprendre les habiletés motrices requises pour combiner l'exploitation d'une large bande de fréquence, d'un tempo élevé, de la production de notes à basse fréquence et une complexité syllabique donnant une information fiable (que l'on pourrait appeler 'signal honnête') sur l'utilisation des deux hémisphères cérébraux, ainsi que la possibilité de l'émetteur d'utiliser ces capacités motrices contraignantes le plus longtemps possible. Cet ensemble de paramètres est manifestement très apprécié par les femelles, en particulier durant une période qui est favorable à la fécondation et à la ponte des œufs.
Type de document :
HDR
Neurosciences. Université Paris X Nanterre, 1998
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/tel-01087961
Contributeur : Naïma Ghaffari <>
Soumis le : jeudi 27 novembre 2014 - 10:53:22
Dernière modification le : mardi 20 février 2018 - 01:18:12
Document(s) archivé(s) le : vendredi 14 avril 2017 - 21:50:55

Identifiants

  • HAL Id : tel-01087961, version 1

Collections

Relations

Citation

Eric Vallet. Communication Inter-sexuelle chez un modèle d'oiseau chanteur : le canari : Du chant à la syllabe. Neurosciences. Université Paris X Nanterre, 1998. 〈tel-01087961〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

946

Téléchargements de fichiers

89