Optimisation des propriétés (physiques, mécaniques et hydriques) de bétons de chanvre par la maîtrise de la formulation

Résumé : Les bâtiments affectent fortement l’environnement à travers les consommations d’énergies et de ressources naturelles. Afin de limiter ces impacts, l’intégration de matériaux bio-sourcés dans la construction, tels que béton de chanvre, apparaît comme une solution pertinente. Les composites à base de chanvre présentent en outre un comportement hygrothermique spécifique conduisant à limiter les besoins énergétiques du bâtiment tout en assurant un bon niveau de confort ressenti. Ce type de matériau non porteur est utilisé en remplissage pourdifférentes applications (Mur, Dalle, Toit) et en enduit isolant. Cette thèse vient en appui du projet ANR « BetonChanvre » visant à optimiser la formulation de tels mélanges en liaison avec les process de fabrication des partenaires industriels et à caractériser les matériaux élaborés. Différents types de chanvre (fibré ou non, traité hydrofuge) et différents liants (chaux, sulfate de calcium) sont utilisés. Les formulations proposées dérivent de formulations de référence produites par les partenaires industriels. Les caractéristiques physiques des différents composites étudiés (masse volumique apparente, masse volumique réelle, porosités ouverte et totale) sont mesurées. Les propriétés hydriques sont quantifiées en régime permanent via la mesure des isothermes de sorption (adsorption/désorption) et de la perméabilité à la vapeur. Les isothermes de sorption sontmesurées selon la méthode discontinue par paliers successifs d’humidité relative croissante puis décroissante. La perméabilité à la vapeur est mesurée selon la méthode de la coupelle. Différents couples d’hygrométrie sont testés pour évaluer l’évolution de la perméabilité en fonction de la teneur en eau. La diffusivité hydrique est calculée à partir de la modélisation des isothermes de sorption et de la perméabilité à la vapeur. Enfinla caractérisation des performances mécaniques repose sur l’identification de la résistance à la compression, des modules de déformation (apparent et élastique) et de la contrainte résiduelle pour une déformation à 15%. L’impact du phénomène de vieillissement/carbonatation sur les caractéristiques hydriques et mécaniques est évalué sur des échantillons carbonatés en incubateur CO2. L’interprétation des résultats permet d’identifier différents principes de formulation en lien avec les performances hydriques et mécaniques finales ciblées pour le composite. Il en ressort que c’est l’association du liant avec le chanvre qui permet d’assurer des performances optimales. Toutefois, les optimum vis à vis des réponses hydrique et mécanique ne sont pas concordants.
Type de document :
Thèse
Autre. INSA de Rennes, 2013. Français. 〈NNT : 2013ISAR0016〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [40 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00934732
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mercredi 22 janvier 2014 - 15:22:10
Dernière modification le : vendredi 16 novembre 2018 - 01:27:23
Document(s) archivé(s) le : mercredi 23 avril 2014 - 05:46:07

Fichier

These_Chamoin_j2.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-00934732, version 1

Citation

Julien Chamoin. Optimisation des propriétés (physiques, mécaniques et hydriques) de bétons de chanvre par la maîtrise de la formulation. Autre. INSA de Rennes, 2013. Français. 〈NNT : 2013ISAR0016〉. 〈tel-00934732〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

998

Téléchargements de fichiers

7106