Relationship discovery in social networks

Résumé : Les réseaux sociaux occupent une place de plus en plus importante dans notre vie quotidienne et représentent une part considérable des activités sur le web. Ce succès s’explique par la diversité des services/fonctionnalités de chaque site (partage des données souvent multimédias, tagging, blogging, suggestion de contacts, etc.) incitant les utilisateurs à s’inscrire sur différents sites et ainsi à créer plusieurs réseaux sociaux pour diverses raisons (professionnelle, privée, etc.). Cependant, les outils et les sites existants proposent des fonctionnalités limitées pour identifier et organiser les types de relations ne permettant pas de, entre autres, garantir la confidentialité des utilisateurs et fournir un partage plus fin des données. Particulièrement, aucun site actuel ne propose une solution permettant d’identifier automatiquement les types de relations en tenant compte de toutes les données personnelles et/ou celles publiées. Dans cette étude, nous proposons une nouvelle approche permettant d’identifier les types de relations à travers un ou plusieurs réseaux sociaux. Notre approche est basée sur un framework orientéutilisateur qui utilise plusieurs attributs du profil utilisateur (nom, age, adresse, photos, etc.). Pour cela, nous utilisons des règles qui s’appliquent à deux niveaux de granularité : 1) au sein d’un même réseau social pour déterminer les relations sociales (collègues, parents, amis, etc.) en exploitant principalement les caractéristiques des photos et leurs métadonnées, et, 2) à travers différents réseaux sociaux pour déterminer les utilisateurs co-référents (même personne sur plusieurs réseaux sociaux) en étant capable de considérer tous les attributs du profil auxquels des poids sont associés selon le profil de l’utilisateur et le contenu du réseau social. À chaque niveau de granularité, nous appliquons des règles de base et des règles dérivées pour identifier différents types de relations. Nous mettons en avant deux méthodologies distinctes pour générer les règles de base. Pour les relations sociales, les règles de base sont créées à partir d’un jeu de données de photos créées en utilisant le crowdsourcing. Pour les relations de co-référents, en utilisant tous les attributs, les règles de base sont générées à partir des paires de profils ayant des identifiants de mêmes valeurs. Quant aux règles dérivées, nous utilisons une technique de fouille de données qui prend en compte le contexte de chaque utilisateur en identifiant les règles de base fréquemment utilisées. Nous présentons notre prototype, intitulé RelTypeFinder, que nous avons implémenté afin de valider notre approche. Ce prototype permet de découvrir différents types de relations, générer des jeux de données synthétiques, collecter des données du web, et de générer les règles d’extraction. Nous décrivons les expériementations que nous avons menées sur des jeux de données réelles et syntéthiques. Les résultats montrent l’efficacité de notre approche à découvrir les types de relations.
Type de document :
Thèse
Other [cs.OH]. Université de Bourgogne, 2011. English. <NNT : 2011DIJOS061>
Liste complète des métadonnées


https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00702269
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mardi 29 mai 2012 - 18:12:24
Dernière modification le : jeudi 22 juin 2017 - 14:18:54
Document(s) archivé(s) le : jeudi 30 août 2012 - 02:31:27

Fichier

these_A_RAAD_Elie_2011.pdf
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-00702269, version 1

Collections

Citation

Elie Raad. Relationship discovery in social networks. Other [cs.OH]. Université de Bourgogne, 2011. English. <NNT : 2011DIJOS061>. <tel-00702269>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

1244

Téléchargements du document

997