Skip to Main content Skip to Navigation
Theses

Auditory time-frequency masking: Psychoacoustical measures and application to the analysis-synthesis of sound signals

Résumé : De nombreuses applications audio, telles que les outils d'analyse-synthèse ou les codeurs audio, nécessitent des représentations des signaux linéaires et adaptées aux signaux non stationnaires. Typiquement, ces représentations sont de types « Gabor » ou « ondelettes ». Elles permettent de décomposer n'importe quel signal en une somme de fonctions élémentaires (ou « atomes ») bien localisées dans le plan temps-fréquence (TF). Dans le but d'adapter ces représentations à la perception auditive humaine, ce travail porte sur l'étude du masquage auditif dans le plan TF. Dans la littérature, le masquage a été considérablement étudié dans les plans fréquentiel et temporel. Peu d'études se sont intéressées au masquage dans le plan TF. D'autre part, toutes ces études ont employé des stimuli de longue durée et/ou large bande, donc pour lesquels la concentration d'énergie dans le plan TF n'est pas maximale. En conséquence, les résultats ne permettent pas de prédire les effets de masquage entre des atomes TF. Au cours de cette thèse, le masquage a donc été mesuré dans le plan TF avec des stimuli — masque et cible — dotés d'une localisation TF maximale : des sinusoïdes modulées par une fenêtre Gaussienne de courte durée (ERD = 1,7 ms) et à support fréquentiel compact (ERB = 600 Hz). La fréquence du masque était fixée à 4 kHz et son niveau à 60 dB SL. Masque et cible étaient séparés en fréquence, en temps, ou en TF. Les résultats pour les conditions TF fournissent une estimation de l'étalement du masquage TF pour un atome. Les résultats pour les conditions fréquence et temps ont permis de montrer qu'une combinaison linéaire des fonctions de masquage fréquentiel et temporel ne fournit pas une représentation exacte du masquage TF pour un atome. Deux expériences supplémentaires ont été menées afin d'étudier les effets du niveau et de la fréquence du masque Gaussien sur le pattern de masquage fréquentiel. Une diminution du niveau du masque de 60 à 30 dB SL a provoqué un renversement de l'asymétrie des patterns de masquage et un rétrécissement de l'étalement spectral du masquage, conformément à la littérature. La comparaison sur une échelle ERB des patterns mesurés à 0,75 et 4 kHz a révélé un étalement spectral du masquage similaire pour les deux fréquences. Ce résultat est cohérent avec l'analyse fréquentielle à facteur de qualité constant du système auditif. La thèse s'achève sur une tentative d'implémentation des données psychoacoustiques dans un outil de traitement du signal visant à éliminer les atomes inaudibles dans les représentations TF des signaux sonores. Les applications potentielles d'une telle approche concernent les outils d'analyse-synthèse ou les codeurs audio.
Complete list of metadatas

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00553006
Contributor : Thibaud Necciari <>
Submitted on : Thursday, January 6, 2011 - 12:33:06 PM
Last modification on : Thursday, January 23, 2020 - 6:22:03 PM
Document(s) archivé(s) le : Thursday, April 7, 2011 - 2:55:12 AM

File

Identifiers

  • HAL Id : tel-00553006, version 1

Citation

Thibaud Necciari. Auditory time-frequency masking: Psychoacoustical measures and application to the analysis-synthesis of sound signals. Acoustics [physics.class-ph]. Université de Provence - Aix-Marseille I, 2010. English. ⟨tel-00553006⟩

Share

Metrics

Record views

649

Files downloads

3898