L'institutionnalisation de la formation à distance au Québec: le cas de la Télé-université (1972–1992)

Résumé : Cette thèse étudie le processus d'institutionnalisation de la formation à distance au Québec en l'analysant à partir du cas de la Télé-université, depuis sa création à titre d'organisme expérimental en 1972 jusqu'à l'octroi de ses lettres patentes en 1992. Si elle n'est pas la plus ancienne institution de formation à distance, elle n'en est pas moins la plus importante puisqu'elle représente la majeure partie des effectifs étudiants rejoints par cette forme d'enseignement.

Notre étude met en évidence la diversité des attentes dont est investie la formation à distance ainsi que la multiplicité des facteurs (sociaux, économiques, organisationnels et politiques) qui modèlent son institutionnalisation. Nous étudions notamment le processus d'élaboration du projet de lettres patentes de la Télé-université jusqu'à l'acceptation finale. En l'occurrence, la prise de décision publique apparaît comme un phénomène contingent, qui résulte de la rencontre aléatoire de problèmes, de solutions et de la présence de décideurs enclins à agir. Notre étude montre ainsi de quelle façon et pour quelles raisons ce projet s'est trouvé transformé et comment s'est élaborée une politique de la formation à distance.
Type de document :
Thèse
Sociologie. Université de Montréal, 2004. Français
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00103296
Contributeur : Patrick Guillemet <>
Soumis le : mardi 3 octobre 2006 - 22:15:36
Dernière modification le : mercredi 29 novembre 2017 - 10:12:12
Document(s) archivé(s) le : mardi 6 avril 2010 - 17:56:05

Identifiants

  • HAL Id : tel-00103296, version 1

Collections

Citation

Patrick Guillemet. L'institutionnalisation de la formation à distance au Québec: le cas de la Télé-université (1972–1992). Sociologie. Université de Montréal, 2004. Français. 〈tel-00103296〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

532

Téléchargements de fichiers

908