L'enfance agitée d'une mégapole. Transition urbaine et fragmentation de l'espace dans la vallée de Mexico.

Résumé : La Zone Métropolitaine de la Vallée de Mexico, à l'instar de nombre d'agglomérations nord et latino-américaines, est marquée depuis quelques décennies par des phénomènes dits de « fragmentation » de l'espace urbain, à savoir de privatisation des espaces publics et de repli des couches moyennes et supérieures dans des circuits fermés. Le propos de cette thèse de géographie urbaine était d'analyser les divisions socio-spatiales contemporaines dans la mégapole mexicaine et d'expliquer, grâce à une approche multiscalaire et sur le temps long, l'aspect spectaculaire des phénomènes ségrégatifs intra-urbains actuels.
Type de document :
Thèse
Géographie. Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), 2004. Français
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [61 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00011314
Contributeur : Marc Guerrien <>
Soumis le : vendredi 6 janvier 2006 - 16:27:24
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:35
Document(s) archivé(s) le : mardi 6 avril 2010 - 16:36:11

Identifiants

  • HAL Id : tel-00011314, version 1

Citation

Marc Guerrien. L'enfance agitée d'une mégapole. Transition urbaine et fragmentation de l'espace dans la vallée de Mexico.. Géographie. Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS), 2004. Français. 〈tel-00011314〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

698

Téléchargements de fichiers

1149