I. Production artificielle d'éléments radioactifs - II. Preuve chimique de la transmutation des éléments

Résumé : Le bore, le magnésium et l'aluminium, après irradiation par les rayons α du polonium montrent une radioactivité durable qui se manifeste, dans le cas de B et Al, par l'émission de positrons, tandis que dans le cas de Mg il y a émission d'électrons négatifs et de positrons. Des radioéléments ont été créés par transmutation. Leur destruction suit une loi exponentielle; la décroissance de moitié a lieu en 14 min., 2 min. 30 sec., 3 min. 15 sec., pour B, Mg et Al respectivement. Elle est indépendante de l'énergie des rayons α excitateurs. Le rayonnement émis par Al et B irradiés est exclusivement composé de positrons sans électrons négatifs, et forme un spectre continu comme le spectre naturel de rayons β des corps radioactifs. L'énergie maximum du rayonnement de positrons est de l'ordre de 1,5 × 10^6 eV pour B, 3 × 10^6 eV pour Al. Les électrons positifs et négatifs de Mg forment deux spectres continus et correspondant sans doute à la transmutation de deux isotopes de Mg. Ces éléments radioactifs nouveaux sont probablement des noyaux ^(13)7N, ^(27)14Si, ^(28)13Al, ^(30)15 P, formés à partir des noyaux ^(10)5B, ^(24)12Mg, ^(25)12Mg et ^(27)13Al. On a séparé chimiquement, du bore et de l'aluminium, les éléments radioactifs qui s'y forment par irradiation, lesquels présentent, comme il était prévu, les propriétés chimiques de l'azote et du phosphore respectivement. Ces expériences constituent la première preuve chimique des transmutations artificielles. On propose d'appeler radioazote, radiosilicium, radioaluminium, radiophosphore les nouveaux radioéléments.
Type de document :
Article dans une revue
J. Phys. Radium, 1934, 5 (4), pp.153-156. 〈10.1051/jphysrad:0193400504015300〉
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/jpa-00233216
Contributeur : Archives Journal de Physique <>
Soumis le : lundi 1 janvier 1934 - 08:00:00
Dernière modification le : lundi 1 janvier 1934 - 08:00:00
Document(s) archivé(s) le : lundi 3 mai 2010 - 20:29:12

Fichier

ajp-jphysrad_1934_5_4_153_0.pd...
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

Collections

AJP

Citation

Irène Curie, F. Joliot. I. Production artificielle d'éléments radioactifs - II. Preuve chimique de la transmutation des éléments. J. Phys. Radium, 1934, 5 (4), pp.153-156. 〈10.1051/jphysrad:0193400504015300〉. 〈jpa-00233216〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

227

Téléchargements de fichiers

700