Skip to Main content Skip to Navigation
Book sections

LA MÉLODIE DIVINE DU MOUVEMENT MONDIAL POUR L'UNICITÉ DE DIEU : ENTRE MUSIQUE RELIGIEUSE LOCALE (SÉNÉGAL) ET MUSIQUE POUR LE MONDE (WORLD MUSIC)

Résumé : Le dimanche 6 décembre 2009, sur la toute nouvelle place du Souvenir de la corniche Ouest de Dakar, dans un décor splendide face à la mer, une cérémonie grandiloquente réunissait le gotha sénégalais autour du célèbre guide islamique Modou Kara Mbacké. Chanteurs, musiciens, comédiens, célébrités du petit-écran, journalistes et artistes divers, tous s'étaient déplacés pour l'inauguration de la « gamme sacrée » composée par Modou Kara Mbacké, et pour la présentation de son nouveau piano, sculpté d'or, dont le clavier était constitué des seules touches blanches. Ses « mélodiens », en costume-cravate, jouèrent la « Mélodie Divine », encouragés par des centaines de disciples, tous de blanc vêtus, à la limite de la transe, et Modou Kara Mbacké, dans un style indéfinissable entre habit soufi et tenue de gourou indou, fit, une fois de plus, la démonstration de son non-conformisme et de son extravagance qui prit, cette fois-ci, un caractère musical. Pour Modou Kara Mbacké, responsable mouride 125 sénégalais, la moralisation du monde passe par de nombreuses alternatives. Il prodigue tout d'abord son enseignement religieux à des milliers de jeunes fidèles par le biais d'une organisation de masse, le « Mouvement Mondial pour l'Unicité de Dieu » 126 (MMUD) créé en 1995. Parallèlement, il est animé d'un désir de réislamisation des affaires courantes qui l'a conduit, en 2004, à la création d'un parti politique, le 125 La Mouridiyya est une confrérie islamique sénégalaise, fondée par Cheikh Ahmadou Bamba (1853-1927), dont la ville sainte Touba est devenue un important lieu de pèlerinage au Sénégal. La famille Mbacké, descendante de Cheikh Ahmadou Bamba, est dépositaire de cette confrérie qui est l'une des plus importantes dans le pays par son nombre de fidèles. Cette famille se divise en plusieurs branches et groupes religieux (menés par des arrières petits-fils ou arrière petits-neveux du père fondateur) qui sont parfois en concurrence les uns avec les autres. 126 Modou Kara Mbacké aime dire que son groupe religieux rassemble des centaines de milliers de fidèles (entre 500 et 600 000 individus). Si, effectivement, le Mouvement Mondial pour l'Unicité de Dieu est très populaire, ce chiffre est totalement invérifiable et il est certainement très largement exagéré. Mais il est important pour le guide religieux de faire valoir que son organisation est un mouvement de masse, ce qui, d'ailleurs, est réellement le cas, et de surestimer ainsi le nombre d'adhésions.
Document type :
Book sections
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01639776
Contributor : Fabienne Samson <>
Submitted on : Thursday, November 23, 2017 - 10:49:40 AM
Last modification on : Wednesday, October 14, 2020 - 3:46:54 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01639776, version 1

Citation

Fabienne Samson. LA MÉLODIE DIVINE DU MOUVEMENT MONDIAL POUR L'UNICITÉ DE DIEU : ENTRE MUSIQUE RELIGIEUSE LOCALE (SÉNÉGAL) ET MUSIQUE POUR LE MONDE (WORLD MUSIC). Emmanuelle Olivier. Musiques au monde. La tradition au prisme de la création, Delatour, pp. 77-90, 2012. ⟨halshs-01639776⟩

Share

Metrics

Record views

127

Files downloads

438