Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

La vacance du logement dans les espaces ruraux : origines, effets et dimension comparative (Galice, Normandie)

Résumé : Depuis 1950, les espaces ruraux européens ont connu de profondes mutations socio-spatiales (DIRY, 2004). Après des décennies de déclin démographique, beaucoup de campagnes ont regagné de la population alimentant la « renaissance rurale » (KAYSER, 1990 ; BONTRON, 2008, PISTRE, 2012). Ces nouvelles populations se caractérisent par leur mode de vie centré sur le logement pavillonnaire (BOURDIEU, 1990) notamment dans l’espace rural isolé. Cet avènement du modèle pavillonnaire reflète aussi un rejet du bâti ancien par peur des travaux de rénovation (LEVY, LUSSAULT, 2003). Les espaces ruraux disposent donc de nombreux logements vacants, affectant les centres de bourgs et de petites villes européens. Un logement est vacant lorsqu’il n’est utilisé tout ou partie de l’année, ni comme résidence principale, ni comme résidence secondaire ou pour des séjours temporaires (INSEE). Dans un contexte de remise en cause du modèle pavillonnaire, les logements vacants se retrouvent au cœur des enjeux démographiques, économiques et politiques des espaces ruraux. Deux terrains d’études ont été retenus : la Galice et la Normandie. L’intérêt d’une analyse comparative entre ces deux régions repose sur des taux de logements vacants importants dans les bourgs et les petites villes, dépassant souvent 10%, et un peuplement relativement dense des campagnes (réseau organisé de petites villes, bourgs et hameaux). L’approche des terrains d’étude mobilise l’analyse multiscalaire et comparative. A l’échelle régionale, une analyse et une caractérisation de la vacance du logement est réalisée à partir de bases de données institutionnelles. L’analyse quantitative sera complétée par le recours à d’autres bases de données (immobilières) et par une enquête par questionnaires (acteurs de l’aménagement, élus, habitants). Concernant la Normandie, les résultats montrent que le taux important de vacance est dû à l’inadéquation entre l’offre et la demande de logements et par l’inadaptation du parc ancien aux désirs de la population arrivante. En Galice, des incitations nationales et provinciales ont contribué à un essor massif de construction individuelle, qui a entraîné une bulle immobilière tant dans les grandes villes espagnoles que dans les bourgs galiciens. Ce processus a entraîné la construction de nombreux logements dont une partie non négligeable ne sera probablement jamais occupé. La Galice présente donc l’originalité d’une double vacance du logement : des logements anciens mais aussi récents. Dans les deux cas, la vacance de longue durée est importante, surtout pour les logements anciens et balnéaires. En conclusion, la vacance du logement cristallise de nombreux enjeux liés à l’attractivité des petites villes et des bourgs ruraux, qu’elle soit démographique, commerciale et immobilière. Elle est aussi un enjeu pour l’image des centres-bourgs et peut être un levier de réflexion pour repenser les politiques publiques du logement et du commerce en zone rurale.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

Cited literature [4 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01568432
Contributor : Quentin Brouard--Sala Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, August 1, 2017 - 1:26:06 PM
Last modification on : Monday, December 13, 2021 - 12:02:46 PM

Files

La-vacance-du-logement-dans-le...
Files produced by the author(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - NonCommercial - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : halshs-01568432, version 1

Citation

Quentin Brouard--Sala, Philippe Madeline, Ruben C. Lois Gonzalez, Maxime Marie. La vacance du logement dans les espaces ruraux : origines, effets et dimension comparative (Galice, Normandie). La renaissance rurale d'un siècle à l'autre ?, Dynamiques rurales - LISST Toulouse, May 2016, Toulouse, France. ⟨halshs-01568432⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles