Des territoires fragmentés : enjeux psychiques et politiques

Résumé : Devant l'exclusion de certaines populations des systèmes de droit commun, des politiques d'interventions territorialisées se sont développées au début des années 1980, que ce soit dans la politique de la ville, dans le champ du travail social, ou celui de la psychiatrie. Du développement local à la politique de secteur, en passant par le développement social des quartiers, la correspondance entre le territoire et la population y apparaissait comme évidente. D'une part le territoire était défini au regard du nombre d'habitants avec des moyens alloués en conséquence, et d'autre part, les problématiques spécifiques s'entendaient au regard des spécificités d'un territoire représenté a priori comme unifié Des territoires fragmentés Cette évidence est aujourd'hui discutée. Un processus de fragmentation territoriale est visible à différents niveaux. Tout d'abord, à un territoire donné correspond une population de plus en plus hétérogène quant à sa composition sociale, mais aussi à ses attachements et à son rapport au lieu. Il y a différentes manières d'habiter un même lieu. Et surtout l'inscription territoriale d'un individu peut varier.
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01475284
Contributeur : Nicolas Chambon <>
Soumis le : jeudi 23 février 2017 - 15:42:38
Dernière modification le : mercredi 31 octobre 2018 - 12:24:14
Document(s) archivé(s) le : mercredi 24 mai 2017 - 14:04:56

Fichiers

TerritoiresRhizome .pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01475284, version 1

Citation

Partager

Métriques

Consultations de la notice

180

Téléchargements de fichiers

101