Les murs comme support politique. Les espaces publics à Téhéran

Résumé : Résumé. Au cours des derniers siècles, la dialectique ainsi que la dualité moderne ont posé des difficultés en ce qui concerne le lien entre l'art et la vie quotidienne en Iran. La fresque est un outil important pour présenter l'art et la culture. La révolution islamique en 1979 a entraîné une modification et une désorganisation des structures sociale, culturelle et statistique des espaces publics et, par conséquent, une répartition différente des structures surtout stratégiques sur le plan politique par rapport à la période qui précède la révolution
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Thierry Côme; Gilles Rouet. Esthétiques de la ville. Équipements et usages, L'Harmattan, pp.53-63, 2014, Local Et Global, 978-2-343-02960-3
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01010703
Contributeur : Swarna Latha Bassava <>
Soumis le : vendredi 20 juin 2014 - 12:18:18
Dernière modification le : vendredi 11 janvier 2019 - 10:28:04

Identifiants

  • HAL Id : halshs-01010703, version 1

Collections

Citation

Narciss M. Sohrabi. Les murs comme support politique. Les espaces publics à Téhéran. Thierry Côme; Gilles Rouet. Esthétiques de la ville. Équipements et usages, L'Harmattan, pp.53-63, 2014, Local Et Global, 978-2-343-02960-3. 〈halshs-01010703〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

242