Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le migrant précaire comme nouvelle figure du débordement

Résumé : les professionnels apparaissent en difficulté face à cette figure, comme ils l'avaient été, dans les années 90 face à celle du précaire. Vingt ans après, les problématiques qui avaient été soulignées par les travaux de l'Orspere sur la figure du SDF restent paradoxalement d'actualité. Les professionnels apparaissent démunis. D'une part parce que les dispositifs destinés aux précaires sont saturés et sont en difficultés pour répondre aux demandes. Aujourd'hui, le public de ces dispositifs est en quasi totalité composé de migrants. D'autre part du fait des caractéristiques spécifiques de leur précarité. Pour un psychiatre, " la première précarité c'est qu'ils ne savent pas dire de quoi ils souffrent ".
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00978252
Contributor : Nicolas Chambon <>
Submitted on : Monday, April 14, 2014 - 12:10:46 AM
Last modification on : Tuesday, April 14, 2020 - 3:36:02 PM
Document(s) archivé(s) le : Monday, July 14, 2014 - 10:46:52 AM

Files

3-Chambon.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00978252, version 1

Citation

Nicolas Chambon. Le migrant précaire comme nouvelle figure du débordement. Rhizome , Orspere-Samdarra 2013, pp.5-6. ⟨halshs-00978252⟩

Share

Metrics

Record views

382

Files downloads

314