Phénoménologie du mot calme : d'une lexicalisation des sensations à une phénoménologie discursive

Julien Longhi 1
1 EA 1392 CRTF
CRTF - Centre de recherche textes et francophonies
Résumé : En partant d'analyses lexicales, nous souhaitons faire émerger certaines propriétés du calme, qui, nous le verrons, contribuent à une identification du mot calme comme synthèse d'apparences phénoménologiques liées à une énonciation particulière. Cette dynamique sémantique complexe se laisse décrire selon une argumentation interne " avoir la capacité d'être agité et pourtant ne pas l'être ", liée à une idée de qualité et de seuil atteint/à atteindre. Nous verrons alors que si cet objet discursif (Longhi 2008) nécessite une analyse linguistique minutieuse (afin d'en caractériser notamment le profil sémantique), il n'en reste pas moins difficile à appréhender, dans la mesure où il renvoie à une phénoménologie complexe qui mêle prise du sujet (enaction), subjectivité linguistique (énonciation) et stéréotypie discursive. Accessible par son motif pour le nom, ou son profil pour l'adjectif, il dispose d'une richesse sémantique caractérisable par un faisceau de topoï spécifique.
Document type :
Journal articles
Liste complète des métadonnées

Cited literature [8 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00940228
Contributor : Julien Longhi <>
Submitted on : Friday, January 31, 2014 - 3:58:29 PM
Last modification on : Monday, May 7, 2018 - 12:00:01 PM
Document(s) archivé(s) le : Sunday, April 9, 2017 - 4:54:25 AM

File

TILV_mai_2012_LONGHI_hal.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00940228, version 1

Collections

Citation

Julien Longhi. Phénoménologie du mot calme : d'une lexicalisation des sensations à une phénoménologie discursive. La Tribune internationale des langues vivantes , Paris : Union des professeurs de langues dans les grandes écoles scientifiques, 2012, 52-53, pp.74-80. ⟨halshs-00940228⟩

Share

Metrics

Record views

745

Files downloads

476