Femmes chirurgiens et innovation managériale

Résumé : Nous prolongeons les travaux de Joan Cassell, qui identifie un leadership " masculin " basé sur l'affirmation des rapports hiérarchiques, sur l'autorité, la sanction et " l'enseignement par l'humiliation " (explosions de colères, moqueries, surnoms grossiers) et un leadership " féminin " caractérisé au contraire par le souci de l'autre, par l'encouragement, la récompense et l'humour complice (Cassell J., 2000, pp. 65-66). Or il apparaît qu'au leadership autoritaire voire " dictatorial " mené tendanciellement par les hommes chirurgiens, les femmes opposent un leadership plus " féminin " fait de care et d'attention à la personne. Les femmes chirurgiens doivent donc " innover " puisqu'elles n'ont pas de modèles féminins lorsqu'elles entrent dans la profession, faute de femmes à des postes de direction. Elles commencent donc généralement par copier les chefs de service hommes dans leur style de commandement autoritaire, distant, voire cassant, et elles transposent les relations qu'elles ont avec leurs homologues masculins ainsi que la dynamique agonistique des rapports sociaux de sexe au bloc opératoire à l'égard des infirmières. De là un style de commandement très " masculin " en début de carrière. Cependant les infirmières tolèrent mal ces comportements " masculins " à leur attention de la part d'une femme et contribuent progressivement, en retour, à (re)socialiser les femmes chirurgiens à des modes de commandement plus " féminins ". Nous verrons donc par l'analyse microsociologique et contextualisée des échanges avec les infirmières, comment celles-ci amènent les femmes chirurgiens à changer leurs modes de leadership. On observe donc un façonnement diachronique des dispositions des femmes chirurgiens, par le travail de socialisation des infirmières dont il nous faudra rendre compte. Si ces dernières tolèrent mal que les femmes chirurgiens se comportent de façon si " masculine ", c'est aussi un témoignage du fait que ces dernières ne sont toujours pas aussi légitimes que leurs homologues masculins et de la prégnance de la domination masculine (Bourdieu, 1998). Est-ce à dire que les femmes chirurgiens innovent au point de remettre en cause les standards de la profession chirurgicale ? Loin d'avoir modifié en profondeur les façons de faire, dire et penser des chirurgiens hommes dans leur ensemble, l'innovation que représente le leadership " féminin " des femmes chirurgiens reste encore circonscrite. On observe en effet une toute autre situation en médecine, où les femmes sont bien plus nombreuses numériquement et en position d'influer sur les pratiques du groupe professionnel tout entier (Lapeyre, 2006 ; Robelet, Lapeyre, Zolesio, 2005).
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00668679
Contributor : Emmanuelle Zolesio <>
Submitted on : Friday, February 10, 2012 - 10:48:34 AM
Last modification on : Wednesday, November 28, 2018 - 11:50:49 AM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00668679, version 1

Citation

Emmanuelle Zolesio. Femmes chirurgiens et innovation managériale. Congrès de l'AFS - Création et innovation, Jul 2011, France. ⟨halshs-00668679⟩

Share

Metrics

Record views

229