Individu et société dans l'Entraide de Pierre Kropotkine

Résumé : Cette contribution examine un aspect peu connu de la thèse développée par Pierre Kropotkine dans L'Entraide (1902). Tout en prétendant montrer que l'entraide est un facteur de davantage de poids dans l'évolution que la lutte entre membres d'une même espèce et tout en entreprenant d'appliquer cette thèse à l'histoire de l'humanité, le naturaliste anarchiste russe distingue deux formes d'affirmation individuelle : l'une, prédatrice, intervient dans la lutte entre les membres de l'espèce ; l'autre, de l'ordre de la révolte, permet aux institutions d'entraide de ne pas devenir oppressantes. En soulignant également le rôle que joue la conscience dans l'élargissement de l'entraide, Kropotkine construit ainsi, sur un fondement naturaliste, une philosophie sociale originale qui échappe au reproche de réductionnisme et affirme à la fois la spontanéité du développement social et la spécificité de la société par rapport à d'autres regroupements humains ou animaux.
Type de document :
Communication dans un congrès
Histoires et définitions de la philosophie sociale, Dec 2009, Grenoble, France. Vrin, pp.115-128, 2012
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [5 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00650783
Contributeur : Jean-Christophe Angaut <>
Soumis le : mercredi 14 décembre 2011 - 14:20:38
Dernière modification le : mercredi 31 octobre 2018 - 12:24:07
Document(s) archivé(s) le : jeudi 15 mars 2012 - 02:20:47

Fichier

Individu_SociA_tA_.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00650783, version 1

Citation

Jean-Christophe Angaut. Individu et société dans l'Entraide de Pierre Kropotkine. Histoires et définitions de la philosophie sociale, Dec 2009, Grenoble, France. Vrin, pp.115-128, 2012. 〈halshs-00650783〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

658

Téléchargements de fichiers

1522