La gouvernance territoriale au prisme des districts industriels italiens : Pertinence et limites

Résumé : Le concept de gouvernance est désormais au coeur des problématiques de développement territorial. Il participe en premier lieu, dans le champ des sciences politiques, au renouvellement des formes et de la nature des politiques publiques. Il « traduit une interdépendance entre les pouvoirs et les institutions associées à l'action collective », et consiste à « faire intervenir des réseaux d'acteurs autonomes en partant du principe qu'il est possible d'agir sans se remettre au pouvoir de l'État » (Stoker, 1998). En second lieu, dans une perspective plus économique, elle introduit le territoire comme une « entité active qui puise son potentiel de développement dans ses ressources locales », dans lequel les entreprises élaborent des stratégies collectives et de coopération. En ce sens, la gouvernance territoriale peut être définie comme « un processus institutionnel et organisationnel de construction d'une mise en compatibilité des différents modes de coordination entre acteurs géographiquement proches, en vue de résoudre les problèmes productifs inédits posés aux territoires ». (Pecqueur, 2000) La redécouverte des districts industriels italiens a largement contribué au développement de cette nouvelle perspective. Les conditions d'émergence et les caractéristiques de ces systèmes productifs composés de P.M.E. ont rendu particulièrement difficile l'intervention publique et ont obligé à la fois à redéfinir les modalités et la nature des interventions des politiques économiques en faveur des entreprises. D'une part, l'émergence de ces systèmes productifs s'est réalisée de façon presque spontanée et les acteurs de ces systèmes revendiquent comme clé de leurs performances, leur autonomie, leur créativité, leur flexibilité par rapport aux actions des pouvoirs publics relevant du trop lointain niveau national. D'autre part, les districts industriels italiens puisent leurs performances dans la capacité des entreprises et des acteurs locaux à s'organiser collectivement pour faire émerger des pratiques de coopération et de mutualisation des ressources. L'objet de notre communication est de questionner la pertinence des dispositifs d'action publique fondée sur les principes de la gouvernance territoriale, à travers l'analyse des transformations des formes de coordination et de coopération entre les acteurs des districts industriels italiens. Nous montrerons à cet égard, que, depuis l'émergence de ces systèmes productifs, les dispositifs d'action publique se sont considérablement sophistiqués et se sont efforcés de répondre aux spécificités de ces modes d'organisation productive. Ils favorisent largement la gouvernance par les acteurs du territoire, en limitant l'intervention de l'acteur public au rôle de financeur. Ils ont donc largement contribué, comme nous le verrons, à redéfinir et transformer les modalités de coordination des acteurs locaux, accompagnant souvent les transformations rendues nécessaires de ces systèmes par les nouvelles contraintes de l'économie globalisée. Il s'agit justement pour nous, en analysant précisément ce processus de transformation de la gouvernance des districts, de nous questionner sur la pertinence de tels dispositifs pour répondre aux enjeux socio-économiques auxquels ces entreprises doivent faire face. Précisément, si l'intervention de l'acteur public s'est réalisée en cohérence avec les spécificités du modèle et ses transformations, en s'appuyant sur la dynamique endogène, nous nous demanderons si cela n'a pas justement réduit du même coup sa portée et son ampleur, en ne favorisant pas, notamment, l'intervention de nouveaux acteurs et de nouvelles ressources dans la dynamique de ces systèmes. La gouvernance territoriale se substituant au gouvernement des politiques publiques (nationales, régionales et locales) n'auraient-elles pas empêcher l'élaboration et l'application de stratégies économiques de long terme, pourtant nécessaires aux entreprises en général et des districts en particulier ?
Document type :
Conference papers
Complete list of metadatas

Cited literature [5 references]  Display  Hide  Download

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00521441
Contributor : Emilie Lanciano <>
Submitted on : Monday, September 27, 2010 - 3:13:50 PM
Last modification on : Wednesday, October 31, 2018 - 12:24:12 PM
Long-term archiving on : Tuesday, December 28, 2010 - 2:51:14 AM

File

LANCIANO_2008_ASRDLF_Rimouski....
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00521441, version 1

Citation

Emilie Lanciano. La gouvernance territoriale au prisme des districts industriels italiens : Pertinence et limites. Le XLVe Colloque de l'Association de Science Régionale de Langue Française (ASRDLF) 2008. «Territoires et action publique territoriale : nouvelles ressources pour le développement régional, Jul 2008, RIMOUSKY, Canada. ⟨halshs-00521441⟩

Share

Metrics

Record views

265

Files downloads

572