Veille stratégique : Un Facteur d'échec paradoxal largement avéré : la surinformation causée par l'Internet. Cas concrets, retours d'expérience et piste de solutions

Résumé : . Nous présentons d'abord les concepts de la Veille Anticipative Stratégique. Puis nous montrons que l'Internet est plutôt un facteur d'échec qu'un facteur de succès de la Veille Stratégique Anticipative. Le risque d'échec provient de l'absence de plusieurs outils manquant dans l'instrumentation du processus de la veille. Les outils manquants concernent l'interprétation des données fournies par la Veille, surtout lorsque ces données sont des signaux faibles. Nous avons mis en évidence trois maillons (outils) manquants. Ces lacunes justifient les nouveaux axes de recherche-intervention de notre laboratoire.
Type de document :
Autre publication
Cahiers de recerche n° 2009 01 E5. 2009, pp.12 P
Liste complète des métadonnées


https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00516621
Contributeur : B. B. <>
Soumis le : vendredi 10 septembre 2010 - 14:01:56
Dernière modification le : vendredi 10 septembre 2010 - 14:17:26
Document(s) archivé(s) le : samedi 11 décembre 2010 - 02:48:11

Fichier

CR-2009-01-E5.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00516621, version 1

Collections

Citation

H. Lesca, S. Kriaa, A. Casagrande. Veille stratégique : Un Facteur d'échec paradoxal largement avéré : la surinformation causée par l'Internet. Cas concrets, retours d'expérience et piste de solutions. Cahiers de recerche n° 2009 01 E5. 2009, pp.12 P. <halshs-00516621>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

776

Téléchargements du document

1509