Les langues parlées au sud Sahara et au nord Sahel

Résumé : Vaste zone de contact, la bordure méridionale du Sahara et son prolongement sahélien présentent un paysage linguistique d'une grande variété. On peut cependant y distinguer deux grands ensembles, d'une part celui constitué par le groupe chamito-sémitique (principalement représenté par l'arabe et le berbère), d'autre part celui des populations noires dont le mode de vie, parfois très proche, est marqué par des conditions géographiques et climatiques relativement communes. Avant d'évoquer les problèmes liés à la dynamique linguistique — les phénomènes d'avancée et de recul des parlers les uns par rapport aux autres, perceptibles en particulier à travers les îlots résiduels, les interférences et l'adoption de langues véhiculaires spécifiques —, je fais un tableau rapide des langues frontalières, parlées principalement dans des régions plus méridionales que celles qui nous intéressent ici.
Document type :
Book sections
Centre Culturel Français d'Abidjan. De l'Atlantique à l'Ennedi (Catalogue de l'exposition « Sahara-Sahel »), Sepia, pp.155-173, 1989


https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00456346
Contributor : Catherine Taine-Cheikh <>
Submitted on : Sunday, February 14, 2010 - 3:19:22 PM
Last modification on : Tuesday, February 16, 2010 - 9:24:41 AM

File

CTC_Sd_Sahara_Nd_Sahel.pdf
fileSource_public_greenPublisher

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00456346, version 1

Collections

Citation

Catherine Taine-Cheikh. Les langues parlées au sud Sahara et au nord Sahel. Centre Culturel Français d'Abidjan. De l'Atlantique à l'Ennedi (Catalogue de l'exposition « Sahara-Sahel »), Sepia, pp.155-173, 1989. <halshs-00456346>

Export

Share

Metrics

Consultation de
la notice

144

Téléchargement du document

203