Formes de la lecture étudiante et catégories scolaires de l'entendement lectoral

Résumé : Les étudiants de formation scientifique, et tout particulièrement ceux des classes préparatoires, vivent un décalage en matière de pratiques lectorales et, plus largement, culturelles : au plus haut de la légitimité scolaire, ils évoluent, hors cadre scolaire, dans un univers qui privilégie encore la culture littéraire et artistique et se tournent ainsi vers des produits culturels qui les rapprochent davantage des étudiants les moins dotés socialement et scolairement (STS et IUT) que des étudiants aux formations scolaires « nobles », mais plus littéraires. Au-delà des constats quantitatifs, la situation des étudiants de formations scientifiques et techniques force à s'interroger sur les conditions de déclarabilité des pratiques de lecture et sur les catégories scolaires de l'entendement lectoral.
Document type :
Journal articles
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00425805
Contributor : Bernard Lahire <>
Submitted on : Thursday, October 22, 2009 - 4:38:08 PM
Last modification on : Wednesday, October 31, 2018 - 12:24:03 PM

Identifiers

  • HAL Id : halshs-00425805, version 1

Collections

Citation

Bernard Lahire. Formes de la lecture étudiante et catégories scolaires de l'entendement lectoral. Sociétés contemporaines, Presses de Sciences Po, 2002, pp.87- 107. ⟨halshs-00425805⟩

Share

Metrics

Record views

190