Architectures de terre, l'exemple de Siwa

Résumé : L'espace de la tamazgha s'étend des îles Canaries à l'oasis de Siwa, sur des milliers de kilomètres et des milliers d'occasions de diversifier les techniques de constructions, les habitations et l'habitat. Cette notion d'une architecture berbère fait néanmoins intuitivement sens, mais il est difficile d'en dégager l'essence, mille fois brassée à des apports allochtones sur des milliers d'années. Pour présenter cette architecture de terre, parfois majestueuse, souvent qualifiée d'architecture de pauvres, mais toujours tombant en ruine par manque d'entretien et abandon, une approche en deux temps est proposée: un rapide panorama de l'architecture berbère sur l'ensemble de l'Afrique du Nord, puis une étude de cas sur l'oasis de Siwa, emblématique phare oriental de la berbérophonie.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Mireille Jacotin et Salem Chaker. Berbères, de rives en rêves, Éditions Sépia (Saint-Maur); Chemins du patrimoine en Finistère, Abbaye de Daoulas (Daoulas); Musée des civilisation de l'Europe et de la Méditerranée (Marseille), pp.31-41, 2008
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00310102
Contributeur : Vincent Battesti <>
Soumis le : lundi 11 août 2008 - 16:13:48
Dernière modification le : jeudi 15 novembre 2018 - 20:26:54
Document(s) archivé(s) le : jeudi 3 juin 2010 - 18:04:05

Fichier

Architectures_de_terre-Siwa-Ba...
Accord explicite pour ce dépôt

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00310102, version 1

Collections

Citation

Vincent Battesti. Architectures de terre, l'exemple de Siwa. Mireille Jacotin et Salem Chaker. Berbères, de rives en rêves, Éditions Sépia (Saint-Maur); Chemins du patrimoine en Finistère, Abbaye de Daoulas (Daoulas); Musée des civilisation de l'Europe et de la Méditerranée (Marseille), pp.31-41, 2008. 〈halshs-00310102〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

660

Téléchargements de fichiers

3781