Limites et ambiguïtés de la territorialisation des risques

Résumé : Dans sa présentation officielle, l'administration des risques se rapproche d'une sorte d'art de la guerre passant par le croisement des espaces et des organigrammes, l'articulation de l'expertise et de la décision. Et même si les risques ne sont pas saisis dans toutes leurs dimensions, même si certains échappent à cette cartographie, cette approche suffit à donner l'image d'une possible gestion des risques à travers leur territorialisation. Or, comme le souligne l'auteur, la simplicité de ces dispositifs masque la complexité voire la fragilité de "l'administration des risques" alors qu'en réalité la gestion des risques correspond avant tout à une négociation ? puisque les risques ne sont jamais que des "problèmes parmi d'autres"...
Mots-clés : Risques
Type de document :
Article dans une revue
Pouvoirs Locaux : les cahiers de la décentralisation / Institut de la décentralisation, Institut de la décentralisation, 2003, I, pp.48-52
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00291495
Contributeur : Claude Gilbert <>
Soumis le : vendredi 27 juin 2008 - 11:26:59
Dernière modification le : mardi 13 mars 2018 - 16:40:04

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00291495, version 1

Collections

UGA

Citation

Claude Gilbert. Limites et ambiguïtés de la territorialisation des risques. Pouvoirs Locaux : les cahiers de la décentralisation / Institut de la décentralisation, Institut de la décentralisation, 2003, I, pp.48-52. 〈halshs-00291495〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

744