Quatre années de suivi de la morphodynamique des parois rocheuses du massif du Mont Blanc par laserscanning terrestre

Résumé : L'étude des écroulements rocheux en haute montagne est indispensable pour comprendre l'évolution des paysages et évaluer un risque naturel important. Alors que la vulnérabilité s'accroît tant en haute altitude que dans les fonds de vallée, la recrudescence actuelle des écroulements dans les Alpes est sans doute à mettre en rapport avec le réchauffement climatique au travers de la dégradation du permafrost de paroi. Toutefois, en raison d'un manque d'observations systématiques, la fréquence, le volume et les facteurs de déclenchement des écroulements restent mal connus. Cet article présente et analyse un inventaire de 66 détachements rocheux (1 à 426 m3) obtenu par comparaison diachronique de modèles 3D à haute résolution issus de campagnes de laserscanning terrestre répétées annuellement entre 2005 et 2009 sur 9 parois rocheuses du massif du Mont Blanc. Ces parois sont situées entre 3000 et 4500 m d'altitude. Elles présentent une grande diversité de pente, d'orientation et de densité de fracturation, et ont connu des évolutions très variés. Le paramètre permafrost semble expliquer la plupart de ces évolutions.
Document type :
Book sections
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/halsde-00604299
Contributor : Charlotte Foray <>
Submitted on : Tuesday, June 28, 2011 - 3:59:21 PM
Last modification on : Thursday, January 11, 2018 - 6:20:37 AM

Identifiers

  • HAL Id : halsde-00604299, version 1

Citation

Ludovic Ravanel, Philip Deline, Stéphane Jaillet. Quatre années de suivi de la morphodynamique des parois rocheuses du massif du Mont Blanc par laserscanning terrestre. Images et modèles 3D en milieux naturels, Collection EDYTEM n° 12, pp.69-76, 2011. ⟨halsde-00604299⟩

Share

Metrics

Record views

74