Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Intérêt de la perfusion pulsatile de cadavre pour une étude morphologique de la corona mortis : nouveau modèle « SimLife »

Résumé : En traumatologie pelvienne, notamment dans les lésions à livre ouvert, une zone gâchette pour le chirurgien est la zone rétropubienne en raison de la présence de vaisseaux sanguins. La corona mortis est définie comme une boucle vasculaire reliant le système épigastrique inférieur, le système iliaque externe ou interne au système obturateur. Une corona mortis veineuse est plus fréquente qu'une corona mortis artérielle (41,7% contre 17,0%) (1). Le rôle clinique de la corona mortis est la rupture iatrogène de ce vaisseau sanguin pendant la chirurgie. Elle peut provoquer une hémorragie importante avec une difficulté d'hémostase (2). Le but de cette étude était précisément de décrire l'anatomie de la corona mortis. Nous avons réalisé une étude prospective comparant deux groupes anatomiques issus du Centre de Donation de Corps de l'Université de Poitiers. D'une part, des cadavres frais, et d'autre part le modèle Simlife qui combine un don de corps préparé pour la simulation chirurgicale (Fig 1 et 2). Des canules ont été placées dans les deux artères fémorales et dans l'artère carotide commune gauche (entrée), dans les deux veines fémorales et dans la veine jugulaire interne gauche (sortie). Conception de l'étude et méthodes : Douze pelvis cadavériques frais provenant du Centre des dons du corps de l'Université de Poitiers ont fait l'objet d'une étude prospective comparant deux groupes anatomiques : A et B. Le groupe A comprenait les cadavres frais dans lesquels la dissection était réalisée sans perfusion, et le groupe B, comprenait le modèle Simlife qui combine un don de corps préparé pour la simulation chirurgicale. La dissection a été réalisée avec une circulation pulsatile. Technique: des canules ont été insérées dans les deux artères fémorales et l'artère carotide commune gauche (entrée), et dans les deux veines fémorales et la veine jugulaire interne gauche (sortie) La taille du bassin, la densité minérale osseuse et le score de Kellgren-Lawrence ont été évalués par tomographie assistée par ordinateur (Figure 3). Elle permet d'éliminer une anomalie ostéo-articulaire, de définir les critères d'inclusions (bassin normal) et les critères d'exclusions (défaut d'architecture osseuse ou tumeur) Un pied à coulisse numérique électronique a été utilisé pour mesurer la distance du pubis aux vaisseaux sanguins, ainsi que la longueur et le calibre de l'artère et de la veine Résultats 1 : Sur les 12 modèles cadavériques (tableau 1), nous en avons exclu deux car nous n'avons pas pu trouver la corona mortis, qu'il y ait circulation ou non. Résultats 2 : Le calibre de la corona mortis dans le modèle perfusé était significativement supérieur à celui du modèle non perfusé : p = 0,01. Figure 5. La distance et la longueur de la corona mortis dans le modèle perfusé n'étaient pas significativement supérieures à celles du modèle non perfusé : p = 0,20. Conclusion Comme prévu, la corona mortis peut présenter plusieurs variations anatomiques. L'utilisation du modèle Simlife n'a pas permis de trouver ce point de référence anatomique dans tous les cas : cela pourrait être dû à l'absence de vaisseaux sanguins ? Mais comme prévu, le calibre des vaisseaux sanguins était plus important dans les modèles perfusés, facilitant ainsi l'évaluation de la cartographie de la corona mortis. Le Simlife crée un modèle de simulation chirurgicale adapté à la formation des chirurgiens de toutes les spécialités qui opèrent la région rétro-pubienne, en particulier les chirurgiens traumatologues, afin de gérer les lésions à livre ouvert
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03714016
Contributor : ROBERT BEYA Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Tuesday, July 5, 2022 - 10:58:46 AM
Last modification on : Wednesday, July 6, 2022 - 3:43:52 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03714016, version 1

Citation

Robert Beya, Jérôme Danion, Cyril Breque, Elodie Château, Jean-Pierre Faure, et al.. Intérêt de la perfusion pulsatile de cadavre pour une étude morphologique de la corona mortis : nouveau modèle « SimLife ». Congrès de la Société Orthopédique de l’Ouest, Jun 2022, LA ROCHELLE, France. ⟨hal-03714016⟩

Share

Metrics

Record views

0