Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

L’improbable et l’imprévu : À propos des centrales nucléaires en temps de guerre

Abstract : En tirant des fils historiques et philosophiques depuis les angoisses du présent, nous avons tenté de comprendre en quoi la présence de l’armée russe au pied du sarcophage radioactif de Tchernobyl et des réacteurs toujours actifs de Zaporijjia actualise, de manière apparemment imprévue, la menace nucléaire. Une actualisation à la fois par rapport aux alertes militantes depuis les années 70, mais également au regard de l’histoire des politiques de sûreté et de gestion du risque menées par l’État et par l’industrie nucléaire elle-même. Nos recherches semblent indiquer que cette question de la guerre sur un territoire nucléarisé constitue un impensé historique presque total — et donc un imprévu radical, pris dans l'indétermination historique. Cet imprévu constitue selon nous une raison supplémentaire de reconsidérer sérieusement le poids de la menace nucléaire, dans la mesure où l’idée même d'imprévu dénonce toute prétention à une gestion du risque nucléaire fondée sur la seule notion de probabilité — ce que nous appelons, dans une perspective d’éthique conséquentialiste, l’inconséquence atomique.
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03633258
Contributor : Aurélien Gabriel Cohen Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, April 6, 2022 - 8:07:44 PM
Last modification on : Friday, June 24, 2022 - 3:14:59 AM

Licence


Distributed under a Creative Commons Attribution - ShareAlike 4.0 International License

Identifiers

  • HAL Id : hal-03633258, version 1

Citation

Cohen Aurélien Gabriel, Bérengère Bossard. L’improbable et l’imprévu : À propos des centrales nucléaires en temps de guerre. Terrestres, Terrestres, 2022. ⟨hal-03633258⟩

Share

Metrics

Record views

40