Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Construire la durée dans la profondeur du plan: Pour une perception animale du temps dans Réalité de Quentin Dupieux

Résumé : Convoquant dans ses films l’absurde et cherchant à faire de ses films une « zone de rêve », Quentin Dupieux conserve néanmoins une « mise en scène classique, un peu rassurante qui permet quand même aux gens une lecture calme du film » suivant une « approche photographique du cinéma ». La durée du plan participe dans ce film au travail d’expérimentation du temps qu’il s’agit de faire percevoir, par les sens et par l’esprit, au spectateur avec toute la densité de sa texture. C’est l’histoire de cette expérimentation que le film absurde Réalité de Quentin Dupieux raconte et que je retrace.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03265720
Contributor : Nathalie Mauffrey <>
Submitted on : Monday, June 21, 2021 - 11:03:03 AM
Last modification on : Tuesday, July 13, 2021 - 3:16:07 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03265720, version 1

Citation

Nathalie Mauffrey. Construire la durée dans la profondeur du plan: Pour une perception animale du temps dans Réalité de Quentin Dupieux. Le plan et ses durées dans le cinéma contemporain : enjeux esthétiques et poétiques, José Moure; Benoît Rivière; Hélène Vally, Apr 2018, Paris, France. ⟨hal-03265720⟩

Share

Metrics

Record views

11