Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Construction et évolutions d’une politique publique : la protection du patrimoine architectural en France

Résumé : La politique publique de protection du patrimoine français a commencé à se structurer à partir du deuxième quart du XIXe siècle, donnant ainsi naissance au service des Monuments historiques. Si les bases d’une politique patrimoniale sont posées sous la monarchie de Juillet, c’est la Troisième République qui en crée les fondements juridiques, notamment avec la promulgation de la loi du 31 décembre 1913. Dès lors et jusqu’aux années 1970, les mesures législatives promulguées sont marquées par une grande centralisation des dispositifs. Les réformes opérées ensuite, surtout depuis le début des années 1980, traduisent au contraire un désengagement progressif de l’État au profit des collectivités territoriales, témoignant des liens étroits qui unissent désormais le patrimoine et l’aménagement du territoire. En près de deux siècles d’existence, la politique patrimoniale française a ainsi connu des inflexions majeures qui offrent à voir l’action de l’État comme un processus en constante transformation, reflétant avec force les évolutions sociales et politiques.
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03263420
Contributor : Géraldine Baglin Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Thursday, June 17, 2021 - 11:37:49 AM
Last modification on : Monday, July 12, 2021 - 9:55:02 AM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03263420, version 1

Citation

Géraldine Baglin. Construction et évolutions d’une politique publique : la protection du patrimoine architectural en France. Encyclopédie d'histoire numérique de l'Europe, 2021. ⟨hal-03263420⟩

Share

Metrics

Record views

32