HAL will be down for maintenance from Friday, June 10 at 4pm through Monday, June 13 at 9am. More information
Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Les conceptions des enfants sur la cybersécurité dans un espace ultramarin: une étude sur la notion de mots de passe menée en Guadeloupe

Résumé : L'usage d'outils numériques par les jeunes enfants fait l'objet de nombreuses enquêtes dans le monde entier. Pendant cette période de pandémie, leurs pratiques numériques se sont diversifiées, certains d'entre eux passant environ sept heures par jour devant les écrans (Dessinges et Desfriches Doria, 2020). Les questions relatives aux enjeux cachés de ces usages et à leur sensibilisation à la cybersécurité sont maintenant plus que jamais incontournables. Sur ce dernier point, et dans le cas plus précis des mots de passe, les enfants (mais pas seulement eux) ont tendance à utiliser des mots de passe fragiles car trop courts et basés sur des prénoms, des dates de naissance, des héros familiers et d'autres informations personnelles (Maqsood et al., 2018). Ceci peut provenir d'une difficulté de mémorisation de mots de passe complexes ou plus éloignés de leur environnement le plus immédiat. Cette pratique soulève plusieurs problèmes concernant la convivialité et la sécurité (Biddle et al., 2012). Dans cette communication, nous présentons une étude, intitulée TiNum, réalisée dans l'archipel de Guadeloupe, afin d'établir un diagnostic sur les connaissances en matière de sécurité informatique chez les élèves du cycle 3 de l'école primaire et de les former à la cybersécurité. Ce projet s'appuie sur une première expérience menée en Guadeloupe en 2018 qui a montré des résultats prometteurs (Chartofylaka et Delcroix, 2018) mais qui méritaient cependant d'être confortés par des tests à plus grande échelle. Ce projet s'inscrit dans une pédagogie progressive d'apprentissage des règles relatives à la création d'un mot de passe et à leur application dans un contexte scolaire réel. Le déroulement de l'activité pédagogique s'effectue ainsi en deux phases. Dans un premier temps, nous interrogeons les enfants sur leurs connaissances et conceptions préalables sur ce sujet. Dans un deuxième temps, les enfants sont invités à créer un mot de passe robuste au travers d'une expérience pédago-ludique. A terme, nous envisageons de développer un produit pédagogique issu de cette expérience qui sera mis à disposition de la communauté scolaire. Nous commencerons par présenter plus en détail chacune des phases de l'activité pédagogique TiNum, puis donnerons un aperçu des résultats préliminaires de l'étude, en les illustrant de productions recueillies pendant les expérimentations. Nous conclurons en soulignant l'importance de développer plus de projets de recherche autour du numérique pour l'éducation dans les territoires d'outre-mer, comme la Guadeloupe, où les fragilités à l'égard du numérique sont peut-être plus sensibles que dans le reste du territoire national, mais aussi où il représente un enjeu considérable de réduction des fractures éducatives, sociales et économiques (Artano et al., 2020).
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03221505
Contributor : Lamprini Chartofylaka Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Saturday, May 8, 2021 - 10:14:47 PM
Last modification on : Monday, May 10, 2021 - 8:22:42 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03221505, version 1

Collections

Citation

Lamprini Chartofylaka, Antoine Delcroix. Les conceptions des enfants sur la cybersécurité dans un espace ultramarin: une étude sur la notion de mots de passe menée en Guadeloupe. Prune II 2021: Perspectives de Recherches sur les Usages du Numérique dans l’Éducation, May 2021, Poitiers, France. ⟨hal-03221505⟩

Share

Metrics

Record views

65