Skip to Main content Skip to Navigation
Conference papers

Les canons du fonnkèr. L’invention d’une poésie orale réunionnaise traditionnelle

Résumé : Issue d’une recherche en anthropologie langagière sur la poésie orale à l’Île de La Réunion, ma communication propose une réflexion sur les canons (Bornand & Derive, 2018) du fonnkèr, art oratoire qui s’invente dans un territoire marqué par le colonialisme et la subalternisation. Dans sa version contemporaine, il s’inscrit depuis la seconde moitié du siècle dernier comme un genre poétique créolophone en résistance à la culture dominante occidentale (Hélias, 2014). Son ancrage est donc principalement africain, issu des kabary pratiqués en Afrique de l’Est et particulièrement à Madagascar (Wells, 2018), et met en avant la créolité réunionnaise dans ses dimensions culturelles et linguistiques. Depuis le milieu des années 2000, il doit cependant se réinventer, dans une négociation avec le slam, qui dans son principe s’apparente au fonnkèr, mais oblige ce dernier à préciser ses branchements. A travers un corpus issu d’observations participantes, de vidéos de performances, d’ateliers de poésie orale et de flyers d’événements artistiques, nous verrons que le fonnkèr est tiraillé entre plusieurs axes. Au niveau linguistique, dans son intention de valorisation de la langue créole réunionnaise, il oscille entre usage d’un lexique oublié et innovations stylistiques performatives (Carinos & Hammou, 2017). Dans sa dimension spatiale, il cherche une liminalité entre une écopoésie (Lorin, 2018) ancrée dans une nature omniprésente, et un besoin de visibilité, qui l’oriente vers des espaces performanciels urbains soutenus par les institutions dominantes (Da Lage, 2008), là où ses performances se pratiquent traditionnellement dans des ron fonnkèr, en milieu rural ou rurbain. Entre héritage et émergence, le fonnkèr réunionnais illustre donc les tensions qui se jouent dans l’invention d’une poésie orale à la fois africaine et occidentale, et les transformations qui s’imposent à ses poètes du fait de la situation postcoloniale réunionnaise. Notre tentative de préciser les canons contemporains du fonnkèr illustre alors une vision du monde créole, qui use du mimétisme pour favoriser une émergence de la subalternité.
Document type :
Conference papers
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03126566
Contributor : Philippe Glâtre Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Sunday, January 31, 2021 - 6:33:07 PM
Last modification on : Wednesday, October 27, 2021 - 4:10:18 PM

Identifiers

  • HAL Id : hal-03126566, version 1

Collections

Citation

Philippe Glâtre. Les canons du fonnkèr. L’invention d’une poésie orale réunionnaise traditionnelle. 13è Colloque d'ISOLA, International Society for the Oral Literatures of Africa, Jul 2021, Nairobi, Kenya. ⟨hal-03126566⟩

Share

Metrics

Les métriques sont temporairement indisponibles