Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Narrations et appropriations dans le centre historique de Naples : des constructions identitaires situées

Résumé : Cet article interroge les narrations qui guident l’aménagement urbain du centre-ville de Naples, leur construction historique et leur impact sur la société urbaine. À Naples, les pratiques urbaines des habitants issus du sous-prolétariat urbain sont utilisées par les aménageurs comme des symboles de la dégradation, à l’origine d’une « mauvaise réputation » de la ville. À travers l’étude des pratiques, des représentations et des narrations de cette catégorie, localement désignée comme « plèbe », et de deux « situations » urbaines dans les Quartieri Spagnoli, il est possible de mettre en tension les discours urbains de groupes dominants et des productions urbaines « par le bas ». Cette articulation permet de questionner une « condition subalterne » vécue par les habitants pauvres du centre-ville. En approfondissant le regard, il est possible de dépasser le stéréotype d’une subalternité monolithique dans le centre-ville pour révéler des constructions multiples d’identités situées et des dynamiques socio-spatiales particulières, dans un centre historique composite et fragmenté.
Complete list of metadata

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-03123127
Contributor : Marta Pappalardo Connect in order to contact the contributor
Submitted on : Wednesday, January 27, 2021 - 3:04:31 PM
Last modification on : Wednesday, November 3, 2021 - 6:33:41 AM

Links full text

Identifiers

Citation

Marta Pappalardo. Narrations et appropriations dans le centre historique de Naples : des constructions identitaires situées. Les Cahiers d'EMAM, Tours: Équipe Monde arabe Méditerranée, 2019, ⟨10.4000/emam.2064⟩. ⟨hal-03123127⟩

Share

Metrics

Record views

78